Fatwa » contre une ministre pakistanaise pour des photos en parachute

Les islamistes de Lal Masjid, hommes et femmes, ont entrepris une campagne de « moralisation » de leur quartier et, en annonçant la création d’un tribunal islamique. L’imam de la mosquée a même menacé les autorités publiques d’attentats suicide si elles tentaient de s’y opposer. Le président pakistanais Pervez Musharraf a affirmé qu’il ne laisserait par les islamistes prendre la justice en main, mais son gouvernement n’a pas réagi à l’annonce de cette « fatwa » et fait savoir qu’il refuse « la confrontation » avec les islamistes de Lal Masjid.

10/4/2007

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

779 vues

Tous les articles de

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Non classé

 

Comments are closed. Please check back later.