6 février 2023
Non classé

A propos d’une récente explosion sur une plage de Gaza (up to date)

Une ONG aurait par exemple, le 14 juin, repoussé, d’après CNN, la possibilité que cela ne soit pas un obus israélien… peut-être pas tiré le jour en question, mais tombé là il y a longtemps, oublié par tous. Pourtant, on ne voit guère pourquoi cette affirmation, sans preuves, ait rendu silencieux tout le monde ou alors compréhensif comme un dénommé Pierre Marcelle, tendant d’expliquer pourquoi les Palestiniens n’ont pas d’autres armes que la manipulation des images (dans Libération du 14 juin).

Parce que de deux choses l’une :

-quand bien même il s’agirait d’un obus israélien égaré depuis longtemps dans tous les cas il aurait fallu, d’une part, que cette ONG le prouve en montrant un éclat de l’obus en question. Comment ? En permettant qu’une équipe indépendante puisse ausculter l’une des blessures qui en serait la conséquence ; d’autre part, il lui faudrait démontrer également que les résidus de matière récupérés sur certains blessés par les israéliens soient de provenance israélienne et viennent du même obus.

– par contre, s’il s’agit bien d’une mine hamasienne, dans ce cas il faut en tirer une conséquence que personne n’ose évidemment admettre d’où sans doute le silence actuel et la négation de l’ONG en question : le Hamas aurait miné cette plage sans l’interdire à la baignade, en espérant faire une pierre deux coups : en cas d’explosion, Israël aurait été accusé de toute façon…ce qui s’est bien produit…

On peut évidemment rétorquer que si cette plage était minée, l’équipe de secours et les caméramans aux aguets auraient également sautés. Pas sûr. Car il semble incroyable qu’une équipe de TV ait pu se trouver là, filmant sans retenue le chagrin d’une gamine se jetant théâtralement sur le sable, puis filmée également à son entrée à l’hôpital avec un bout de sparadrap flottant sur les cheveux en guise de pansement. Comme si cet incident avait été scénarisé à l’avance (ce qui n’est pas nouveau, on le sait, rappelons ces morts tout d’un coup ressuscités et déguerpissant des civières n’ayant sans doute pas entendu le “cut” comme on le voit dans nombre de vidéos circulant sur le Net…).

En tout cas, cela tombe tout de même bien du point de vue de la propagande palestinienne, et ce au moment où les deux factions sont en butte pour récupérer les clés du navire (à la dérive), tout en accélérant la mise sous pression via roquettes à répétition (puisqu’il semble pour certains que c’est cette action qui aurait permis l’évacuation de Gaza…). Rien de tel donc pour manipuler l’opinion mondiale avec une telle affaire…

Il serait bon pourtant qu’une enquête menée indépendamment puisse tirer cela au clair.Ce serait bien instructif….

Lucien SA Oulahbib

https://en.wikipedia.org/wiki/Lucien-Samir_Oulahbib

Voir tous les articles de Lucien SA Oulahbib →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :