28 janvier 2023
Non classé

Chrétiens, Juifs, Musulmans : Nous devons tous évoluer

Par l’évolution de l’humanité, l’Eglise Catholique Romaine ne peut plus punir, prison ou même mort, comme ce fut le cas au cours de l’histoire, les êtres humains qui refusent de croire à ses « dogmes ».

Les guerres de religions entre Catholiques et Protestants qui ont ensanglanté l’Europe au XVI ème et XVII éme siècles sont terminées. Tout en ayant des religiosités différentes, Catholiques, Orthodoxes et Protestants sont des frères et sœurs en CHRIST.

Actuellement, l’Occident Chrétien et le monde Musulman sont à la veille de terribles guerres de religions. Pour ces guerres l’Etat d’Israël est un catalyseur important mais, malgré tout, des évolutions théologiques mineures pourraient sauver la PAIX.

Dans le Coran, Jésus est le « verbe de Dieu », Jésus est le « Messie », Jésus est né d’une vierge, Jésus a été enlevé vivant auprès de Dieu, Jésus sera la pour le jugement dernier et Jésus, par Dieu, a fait des miracles extraordinaires. Par contre, dans le Coran, il est inadmissible que Jésus n’ait pas été créé par Dieu et soit Dieu lui-même. Il est impossible de nier que Jésus est Juif.

C’est le « dogme » de la Trinité décrété par le concile de Nicée en 325 contre les Chrétiens « Ariens » qui est la base du fossé théologique qui oppose l’Islam à la Chrétienté.

*Le mot « Trinité » n’existe pas dans la bible.* Chercher à connaître, chercher à comprendre, être tolérant et admettre les différences, tel est le chemin de l’Amour prêché dans les écritures saintes.

En méditant les textes du Coran qui concernent Jésus et sans rien changer à leur foi les Musulmans peuvent être des « Musulmans Messianiques » et devenir des frères et sœurs en CHRIST comme Catholiques, Orthodoxes et Protestants le sont actuellement, la PAIX pourrait alors être sauvée. Multiplier les musulmans « messianiques » ainsi que les juifs « messianiques » est la meilleure façon de rétablir la PAIX entre l’Islam, l’Occident et Israël.

*Pour sauver la PAIX il est important qu’une évolution spirituelle ait lieu, tant pour le monde chrétien que pour le monde musulman, il faudrait que :*

*1) **Les membres des différentes églises chrétiennes admettent que ne pas croire au dogme de la « Trinité » n’est pas une hérésie rédhibitoire.*

*2) **Les membres des communautés musulmanes admettent que choisir librement sa religion est la base des « droits de l’homme » et que des peines d’emprisonnement ou de mort pour des raisons de croyances ou de blasphèmes sont théologiquement inadmissibles.*

*Sauf pour les « intégristes » qui représentent environ 10% des Chrétiens et des Musulmans, ces évolutions semblent ne pas poser de problèmes majeurs, elles font partie de l’évolution normale de notre monde et peuvent considérablement réduire la multiplication des humanistes agnostiques. *

Les trois grandes religions monothéistes, juive chrétienne et musulmane concernent la majorité des populations de notre planète terre. Elles sont des religions d’Amour mais, malheureusement, les intégrismes juifs, chrétiens et musulmans sont des réalités pour lesquelles l’amour entre les peuples est tout à fait secondaire. Pour les intégristes la théologie est une science exacte et ce que l’on doit croire est absolument prioritaire, l’amour vis-à-vis des autres en est profondément affecté. Par réaction aux intégristes religieux les « humanistes agnostiques » sont de plus en plus nombreux.

Pour les humanistes agnostiques n’importe quelle religion est plus ou moins une escroquerie intellectuelle et matérielle, source de disputes et même de guerres. Ce qui est grave, c’est que, dans les pas des humanistes agnostiques, ce sont les « sans foi ni loi », dégoûtés de toutes religions et de toute morale qui se multiplient. Dans le cadre de l’histoire des hommes, les intégristes religieux ont, par les « sans foi ni loi » fruits de leurs extrémismes, une influence indirecte extrêmement néfaste pour le civisme et la paix, la corruption est de moins en moins contrôlable et les violences « gratuites » sont de plus en plus nombreuses. La démocratie peut être mise en danger.

Jésus peut être le « pont » entre les juifs, les chrétiens et les musulmans. Ce pont peut marginaliser les intégristes et Jésus peut assurer la paix et permettre de rétablir une morale écologique et démocratique. Jésus peut être le sauveur de notre monde en perdition.

Dans les Evangiles et le Coran Jésus est la parole de DIEU et le Messie, pourquoi ? comment ? Ceci est un énorme mystère qui complète celui de l’existence de DIEU. Si, sans commentaires, DIEU est DIEU et JESUS est JESUS, vivre en paix dans l’Amour du CHRIST deviendrait une évidence. Evitons les spéculations théologiques sur les imbrications intimes entre les natures de DIEU et de JESUS, cela ne regarde que DIEU seul. Si cette théologie élémentaire n’est pas respectée, une démocratie pacifique ne pourra pas voir le jour entre monde Occidental et monde Musulman.

Si rien n’est fait du côté spirituel, le monde s’embarque pour des guerres qui pourraient durer plusieurs décennies, à moins que les armes de destructions massives ne produisent, avant la fin de ces guerres, la fin de la vie humaine sur notre planète Terre.

francoisrdurand@wanadoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :