28 novembre 2022

Abbas: “aucun lieu saint appartient à Israël”

Il ajoute :  " Ils sont tous à nous et nous ne les laisserons pas les profaner avec leurs pieds sales " voilà comment ce grand démocrate parle, alors que tout le monde devrait avoir le droit de prier y compris sur l'esplanade, il y a de la place, sauf que comme à l'époque de Mahomet qui interdit à sa famille de continuer à permettre toutes les croyances de venir autour de la Pierre noire, Abbas abat le masque de l'islam tolérant en soulignant bien son côté politique désireux de dominer à tout prix y compris dos au mur coincé entre son échec, celui de n'avoir pas réussi à construire la paix avec Israël et son spectre, l'État islamique qui ne fera qu'une bouchée de lui s'il n'y avait pas les Occidentaux pour l'en empêcher… Triste période. Mais en même temps fin de règne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :