5 décembre 2020

Prendre vos corps: les étatiser/privatiser pour les “reconstruire”en objets miroirs

L’on meurt dans les 1600 par jour si l’on comptabilise quotidiennement la mortalité annuelle en France, et si on retient environ 6% des 2 à 300 dit “C-19” (comme le fait le CDC américain : 6% seraient uniquement liés à cette mortalité) cela fait  environ 15 par jour et 0,054% au total,  et pourtant le service hospitalier reste toujours sous-équipé (et en tension saisonnière habituelle) et, surtout, il n’y a toujours pas de traitement autorisé, ce qui ferait sans doute bien moins, comme le disent les docteurs qui n’ont pas jeté à la poubelle le Serment d’Hippocrate, heureusement que Didier Raoult vient de porter plainte, au Pénal également (dommage que les anti-HCQ primaires ne soient pas concernés…).

Mais d’où vient cette hystérie (ce rétrécissement de la conscience sur des idées fixes comme l’analyse Pierre Janet dans sa thèse de médecine) sinon dans cette volonté de plus en plus social fascisante d’étatiser les corps comme les communistes avaient étatisé l’économie (avec les résultats que l’on sait) et les nazis “aryanisé” la leur, et ce pour votre “bien” car vous n’êtes décidément pas capables de “dépasser les contradictions” en faisant les bonnes “synthèses” (comme dans un bon congrès socialiste) regardez l’état de la planète voyons ! Donc comme vous ne voulez pas comprendre par la persuasion ( “How dare you ?!”) la manière forte est à nouveau de sortie…Le monde dit “libre” a toujours été “irrationnel” il faut donc une force supérieure celle des “surhommes” d’un côté des “hommes nouveaux” de l’autre (les “prolétaires révolutionnaires”) capable de rendre raison à cette société qui ne comprend pas la “nécessaire” Transition et son Programme ; les trotskistes sont contents, d’où le silence béat d’un Mélenchon, même s’il râle de temps à autre ; les dits “patriotes” étatistes aussi eux qui ne jurent que par cette étatisation des corps et des âmes comme le rêvait Vichy.

Vers une néo-Charia avec déjà le masque comme muselière y compris pour les enfants de six ans ; sans aucune étude décisive pour le légitimer et quand bien même : n’avons-nous pas des anticorps, évidemment mis à mal par la fermeture des piscines salles de sport, concédant “une heure” car il ne faut pas affaiblir trop pour le “camp de travail” qu’est devenu le cycle métro-boulot-dodo ; les régimes totalitaires ne font pas autrement: embrigader dès le plus âge afin que les jeunes “Komsomol” surveillent les aînés : se lavent-ils bien les mains ? Reçoivent-ils des amis ou pas ?… Déjà le formatage des esprits sur la sexualité (théories du genre), l’Histoire de France, son remodelage fait ainsi fureur dès le CM1 : les Francs viennent en Gaule uniquement poussés par les Huns, eux-mêmes des “migrants” avant l’heure, et plus tard dans le Supérieur, et grâce à Boucheron et Fauvelle, ils apprendront qu’autrefois les Sarrasins détenaient des places fortes et tout se passait bien (p.94 in Histoire mondiale de la France, Seuil, 2017) pourquoi pas les leur rendre maintenant, d’où le silence assourdissant de ceux qui acquiescent de voir des “territoires perdus” ainsi “occupés” (tout en se  lamentant de ce qui se passerait en Israël ..).

D’où l’idée, concernant l’école, reprise par Trump, du “school choice”, pas seulement privé/public puisqu’il s’agit de dépatouiller l’école en soi de l’endoctrinement néo-léniniste déconstructionniste et postmoderne, sans pour autant sombrer dans le “travail famille patrie” qui n’était en réalité qu’un mensonge, un paravent, même Maurras a fini par s’en rendre compte, mais trop tard.

En fait le projet hygiéniste et eugéniste (GPA) actuel de domestication et démantèlement des corps (avec le retour du sacrifice humain par l’avortement tardif autorisé) ne consiste pas à les “dresser” à la manière “victorienne” comme le croyait Foucault en les forçant ainsi à expurger leurs passions contraires à la “bonne” organisation industrielle du travail, mais à les  reprogrammer, en faire d’abord des “bandes vierges ” via la “cancel culture” en vue ensuite du “Grand Reset”, comme cela se fait sous nos yeux confinés, afin de s’y mirer :  où comment effacer pour réparer officiellement le “mal” que seul “l’Occident chrétien” aurait répandu d’un côté, afin de fabriquer officieusement et dans le secret des alcôves des harems à distance peuplés de corps miroirs et ce dès le plus jeune âge (pédophilie numérique) ; à la façon des Compradore dont parlait Victor Hugo dans l’Homme qui rit lorsque l’on emprisonnait des enfants dans des tonneaux afin d’en faire des nains pour qu’ils servent de “fous” dans diverses cours, ici on les enferme dans des masques pour qu’ils grandissent dans cette double idée de s’effacer comme blanc chrétien garçon ou fille, ou, à l’inverse, de ne se voir qu’ainsi selon le modelage choisi, d’où par exemple la volonté de certains courants traditionalistes d’effacer les acquis de la Modernité (la liberté de conscience, et aussi de choisir son conjoint, son travail) en retirant leurs enfants d’une école en effet abandonnée aux partisans de l’autre bord adeptes du “trans” ou du “sans”.

Mais malgré ces désaccords, l’on assiste bien aussi, bien que cela soit encore à la marge tant l’effort actuel vise d’abord à briser la “classe moyenne” encore attachée à “l’ancien monde” hétéro-normée et nuisible-pour-la-planète-  à une espèce de recomposition islamo-djihado-léniniste et nazie, conflictuelle certes, mais avec la haine du juif  sioniste comme socle ; des tiraillements bien sûr se font sentir, tant ces divers courants sont en désaccord sur la Direction à donner ; en tout cas ils servent objectivement de Milice à la Secte Sanitaire étatiste et affairiste globalisée (Secte Salace Sanitaire Satanique disent certains) SSSS, il est vrai que cela sonne, cela siffle même…

Ce marigot (“swamp“) pourrait-il encore à nouveau plaire aux Ève et Adam (des nouvelles générations) ? Rien n’est moins sûr, mais si c’est le cas…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :