L’incompétent et l’ignare journaleux chez M6

Durant ces deux dernières décennies, la chaîne M6 a peu été associée à la désinformation concernant le conflit israélo-arabe. Par son « Enquête exclusive : Jérusalem, quand la ville sainte se déchire », elle vient de rejoindre de plein pied ceux qui témoignent, par la falsification de faits tangibles, de la véracité du narratif mensonger ‘’palestinien’’.


Dès l’introduction, Bernard de la Villardière installe le décor de ses viles accusations : « L'esplanade de mosquées appelé Mont du Temple par les Juifs ». 

Par cette présentation, le téléspectateur lambda comprendra, immanquablement, que les Juifs tentent de s’approprier un lieu saint musulman !


Un journaliste digne de ce nom se serait contenté d’une simple présentation : ‘’Le Mont du Temple qui a vu deux temples du Judaïsme détruits et sur lequel les mosquées actuelles ont été construites il y a plusieurs siècles’’.

Cette réalité, il est vrai, aurait dévoilé le détournement par l’Islam du premier lieu saint du Judaïsme, chose dangereuse, pour qui ose, dans l’hexagone !

A 9’ 47 de cette enquête, pas si exclusive en son genre, une autre ‘’vérité’’ est assénée :

« En 1947, pour apaiser les tensions, les Nations Unies ont séparé la région en deux, Israël voit alors le jour. La Jordanie, elle, cède un bout de son territoire, la Cisjordanie, cela doit devenir le futur état palestinien. Mais en 1967 Israël entre guerre contre ses voisins et annexe la Cisjordanie. C'est le début de l'occupation des territoires palestiniens ».

1967 : personne en face des chars israéliens ? (capture d’écran émission M6)

S’il est inutile de s’attarder sur l’oubli des tensions existantes avant la renaissance de l’Etat juif par ce journaleux, il faut s’arrêter sur les falsifications historiques qui s’ensuivent et qui déconsidèrent totalement l’équipe enquêtrice et M6.  

La résolution 181 de l’Onu du 29 novembre 1947 rappelée, parle, quant à elle, d’un territoire dénommé Judée et Samarie devant servir à délimiter le futur pays arabe à naître au côté de l’état juif. 

Chacun se demandera donc comment la Jordanie a pu attribuer généreusement un territoire qu’elle ne détenait pas encore mais seulement en mai 1948 suite à son agression déclenchée afin d’éradiquer l’état juif renaissant ?

Tout quidam doté intellectuellement s’interrogera, ensuite, sur les raisons qui ont empêché ce ‘’pays altruiste’’, de 1948 à 1967, de permettre la naissance de ‘’l’état palestinien’’ en Judée et Samarie débaptisé, depuis et pour leur immonde cause, « Cisjordanie » ?

Les pompons de ce petit extrait cité étant, bien sûr, l’oubli des causes de « l’agression israélienne contre ses voisins » de juin 1967, tels l’exigence du retrait des forces onusiennes du Sinaï par l’Egypte ou les bombardements syriens du nord de la Galilée cette même année, et « l’annexion de la Cisjordanie » … qui n’a toujours pas été décidée par les autorités israéliennes jusqu’à ce jour !

Lire les accords d’Oslo, validés par l’Autorité palestinienne et la communauté internationale, est certainement rébarbatif pour ces journalistes de pacotilles !

A la 49’ minute, Bernard de la Villardière, qui n’a décidément pas conscience de son incompétence, assure qu’en « 70 ans les territoires palestiniens ont fondu comme neige au soleil ». Allégation faite au milieu d’explications sur la « colonisation » israélienne devant diriger la réflexion.

En vert ce qui reste du pays imaginaire la « Palestine » (capture d’écran émission M6)

Chacun faisant la soustraction 1967 ôté de 2016 trouvera, évidemment, comme réponse….70 ans ! 

Mais poursuivant sa petite vérification, le quidam curieux recherchera aussi une quelconque preuve de la propriété ‘’palestinienne’’ de ces territoires ‘’fondant au soleil’’, qu’elle soit légale ou historique ! 

Il n’en trouvera pas !

Carence qui n’interdit pas au journaleux vedette de l’enquête exclusive d’affirmer à la 67’ du reportage, sans rougir de ses méconnaissances du sujet, que Rawabi est « une ville nouvelle palestinienne, la première construite depuis plus de 1000 ans ».

Ainsi va l’information sur M6 et les autres médias français!

Le narratif mensonger arabo-musulman est devenu, par la force des répétitions, vérité ! Des journalistes incompétents et ignares de ce conflit ce sont joints à ceux qui ont mission de propagande et ont validé la méthode Goebbels.

Ces quelques exemples, extraits de l’enquête, finalisent, de fait, l’accusation du peuple juif et justifient l’hostilité à son encontre au nom d’un combat noble, à savoir la défense d’un peuple opprimé et spolié.

Les Journalistes ayant contribué à cette enquête et M6 ne peuvent prétendre à aucune excuse dans la diffusion de cette désinformation ! 

A eux de s’en expliquer !
Victor Perez 20/12/2016

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 171 vues

Tous les articles de Victor Perez

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Libertés-RTV, Liens d'actualité

 

Comments are closed. Please check back later.