Les inondations actuelles ne sont pas inédites

Il est possible que les modifications des sols (compactage par l’agriculture chimique intensive, extension des zones urbanisées, accroissement des surfaces bitumées et bétonnées, réduction des zones humides et augmentation des surfaces drainées) aient une responsabilité dans l’étendue spectaculaire des dégâts. Car on ne peut comparer sans précautions des situations espacées de plus d’un demi-siècle. Il faut noter en particulier l’intensification capitalistique des infrastructures et l’abandon de la règle ancestrale selon laquelle on ne construit pas en zone inondable, règle que l’on oublie au fur et à mesure de l’aménagement du lit des fleuves et rivières. Sans parler de la recherche du moindre coût.

Concernant la vague de chaleur en Europe centrale, ce qui frappe de prime abord, c’est la petitesse du territoire concerné, une étendue relativement limitée allant de la Grèce et de l’Ouest de la Turquie jusqu’en Hongrie. Cela rappelle un peu la situation de la canicule de 2003 en France, alors qu’une grande partie de l’Europe jouissait d’un été assez ordinaire, voire assez froid, notamment dans le Nord de la Russie.

Quant aux inondations en Chine, elles sont à ce jour bien moins dévastatrices que nombres d’événement similaires dont ce pays a souffert de façon récurrente depuis la nuit des temps. Il est là aussi certain que la dégradation des sols, la déforestation, l’urbanisation intensive et les travaux hydrauliques sont des facteurs aggravants majeurs.

La seule chose dont je sois certain, c’est que la prévision de Météo-France prévoyant au début de cette année un été sec et une situation hydraulique difficile est quasi complètement contredite par la réalité : les réserves sont garanties sauf dans des régions où la jonction a souvent été difficile. Bref, les méthodes de prévision à moyen terme ne sont pas encore (?) apte à produire des résultats publiables : autant se fier au vol des corbeaux et à l’aspect du foie des poulets !

31/7/2007

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

177 vues

Tous les articles de

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Non classé

 

Comments are closed. Please check back later.