9 décembre 2022

Birmanie : l’hypocrisie de la gauche occidentale

Mais de cela, chut !… ces morts là sont impurs "quelque part", n'ont-ils pas le soutien des méchants anglosaxons, américains, c'est donc bien que leur cause ne doit pas être si net que cela puisque les intello estampillés docteurs es sciences islamiques viennent sussurer entre le thé et le loukoum que l'islam est source éternelle de paix (celle que procure les cimetierres en réalité) donc il ne peut être à la source des maux relevés dans ces divers pays, sauf s'il est "mal interprété" ; un peu comme le communisme, voyez-vous, qui était "mal interprété" par les russes, les chinois, les vietnamiens, les cambodgiens, les allemands de l'est, les hongrois, les cubains, tant et tant que des dizaines de millions d'humains ont été assassinés parce qu'ils demandaient eux aussi le respect des droits fondamentaux ; le communisme, le vrai, n'est "vraiment" interprétable qu'en France, plus précisément dans certains salons parisiens, sans oublier aussi quelques autres endroits occidentaux, dans ces beaux appartements berlinois, londoniens, manhattaniens, où il est de bon ton de diviser sur la suppression des inégalités dans 200 m2, minima.Ici l'on dénonce le bafouement des "droits humains", là-bas on rétorquera que l'Occident n'a pas à imposer sa conception des droits de l'homme.

Ainsi va l'hypocrisie, selon que sa misère soit à la mode ou pas. Être assassiné en Birmanie sera la "faute" d'une "junte" soutenue en sus par l'affairisme occidental.
Être assassiné en Irak sera la conséquence directe de "l'invasion bushiste", et pas du tout d'hordes barbares utilisant l'islam comme cimeterre remplissant les cimetierres.

Écoeurant.


Lucien SA Oulahbib

https://en.wikipedia.org/wiki/Lucien-Samir_Oulahbib

Voir tous les articles de Lucien SA Oulahbib →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :