24 septembre 2020

Lune, Mars, c’est fini

D'abord la lutte contre réchauffement climatique et les voyages spatiaux en banlieue terrienne voilà ce qu'a décidé Obama coupant dans le vif le budget de la NASA mettant à la rue des milliers de chercheurs pour en embaucher d'autres qui alimenteraient la dite probabilité du réchauffement climatique ; on atteint là le degré zéro du changement obamanien que tout le monde promettait :

http://www.france24.com/fr/20100201-barack-obama-rogne-ailes-ambitions-spatiales-am-ricaines-renonce-lune

http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2010/01/31/AR2010013101058.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :