Gaza, Liban, dôme doré : Cela se passe comme prévu…

Là où il y a responsabilité réside plutôt dans la « politique arabe » de divers pays occidentaux qui ont cru que le fait de fermer les yeux sur l’antisémitisme de plus en plus déclaré de l’Autorité Palestinienne (par exemple dans ses médias et son système d’éducation) allait freiner la fabrication de zombies tueurs qui aujourd’hui préfèrent l’original et sa copie en choisissant de soutenir le Hamas. Il n’en a donc rien été.

Nous assistons bien au contraire à une répétition générale de l’offensive grandeur nature à venir qui attend de frapper simultanément en Irak, au Liban, par Gaza, et dans divers pays cibles dont la France. Le fait que l’Iran arme désormais les Talibans et aussi certains groupes sunnites comme le Hamas et Al Keida en Irak en dit long sur sa volonté de briser y compris les chiites irakiens qui autour de Sistani ne partagent pas la stratégie panislamiste des khomeinistes de plus en plus agressifs au fur et à mesure qu’ils sentent leurs dents nucléaires pousser.

Hors proche et moyen orient l’offensive peut pour l’instant rester larvée et prendre encore certaines formes démocratiques comme le fait de presser les gouvernements européens à accepter de plus en plus des revendications islamistes, quitte à se faire de plus en plus menaçant au fur et à mesure que la stratégie nucléaire et la tactique de guérilla urbaine iront crescendo.

On le voit, face à la montée de tels périls, l’Occident est désarmé, spirituellement surtout, tant le rouleau compresseur anti-américain, anti-israélien, anti-Bush, anti-libéral, anti-anti-islamiste, anti-critique de l’islam, a tout détruit, le laissant exsangue.

Tout est à reconstruire. Ou presque.

Lucien SA Oulahbib 14/6/2007

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 267 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Non classé

 

Comments are closed. Please check back later.