30 janvier 2023
Non classé

Isolationnisme

L‘isolationnisme est une doctrine politique ancienne et noble. La Suisse depuis sa cuisante défaite à Marignan en 1515 en est le plus bel exemple. Aux Etats-Unis, jusqu’à la première guerre mondiale, il y avait une tradition isolationniste populaire et vivace. L’idée de base, c’est que les gouvernants ont tout intérêt à étendre leur sphère d’influence au-delà des frontières, mais les gouvernés n’y ont rien à gagner. Ce sont donc les politiquement puissants qui envoient les autres se faire trouer la peau pour eux. Comme si ça ne leur suffisait pas de nous taxer et de nous réguler, ils veulent en plus écrire le nom de nos fils au bas des monuments aux morts. Il ne faut pas exagérer!

En plus ça crée un dangereux précédent. Si nous avons le droit d’envoyer nos petits soldats jouer à la guerre dans un pays étranger, au nom de quel droit empêcherons-nous d’autres pays d’envoyer les leurs chez nous?

Notre problème à nous, c’est que l’immigration massive aspirée par les prestations sociales menace la survie même de notre économie, de notre culture, de nos valeurs, de nos traditions, de notre liberté, de notre peuple même, en un mot de notre pays! C’est déjà assez difficile de rallier tous ceux qui sont d’accord avec ça autour d’un programme minimum qui de toute façon demandera efforts, sacrifices et courage. Si en plus il fallait mettre tous ces gens-là d’accord sur qui sont les bons et qui sont les méchants dans tous les autres conflits de la planète, alors autant abandonner tout de suite. La position isolationniste de principe est la seule qui puisse rassembler tous les patriotes de sensibilités naturellement différentes autour d’un but national commun.

Donc supprimez le ministère des affaires étrangères et ramenez nos soldats illico presto. Ils seront un peu tristes, c’est sûr. Les soldat aiment bien être au milieu de l’action et sentir la bouffée d’adrénaline au moment où la mort les frôle. Alors soyez gentils avec eux: postez-les dans le 9-3.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :