24 septembre 2021

Hollande: plus c’est gros…

Il (Docteur Tiff et maquillage) a eu en effet  en ce 14 juillet 2016 beau jeu de s'appuyer sur les dettes précédentes et continues de l'État dit de "Providence" pour avancer qu'il n'a fait que chercher à "redresser" la "situation" avant de bien sûr "redistribuer", à crédit ; c'est d'ailleurs non seulement à la mode, mais même aujourd'hui conseillé…

Car à l'ère des taux d'intérêts négatifs et des achats massifs de dettes obligataires par les banques centrales pourquoi en effet ne pas faire marcher à fond la planche à billets tout en sermonnant cependant le "sans dent" à ne pas trop consommer "techno" pour ne pas importer, juste localement, évitant d'alourdir la balance commerciale comme le fait ce pauvre Venezuela, cet horizon indépassable du mélenchonisme avancé.

Hollande "redresse" donc et maintenant "(re)distribue" persuadé ainsi de pouvoir se faufiler jusqu'au second tour, et, pourquoi pas de surenchérir sur l'autre pied nickelé, Filoche, et zy-va le SMIC à 3000 euros ! Avec l'hélicoptère monnaie qui vient pourquoi pas, total fashion, 28 heures hebdo, le pouvoir au "Peuple" bien sûr, total shuss jusqu'en 2022. Après ce serait plutôt mort. Encore donc six ans pour rigoler. Peut-être plus. En même temps ce n'est pas rien six ans c'est même diablement long…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :