29 janvier 2022

Arrêtez « Dieudonné », coupez l’herbe aux antisémites

Voilà une nouvelle qui va soulager les traqueurs des antisémites sur la toile. Le parquet de Paris a ouvert ce jeudi 4 juin 2009  une enquête préliminaire à l’encontre de l’humoriste et candidat aux élections européennes  Dieudonné pour injure antisémite dans une vidéo sur Internet où il dénonce "le puissant lobby de youpins sionistes".
 
"Le puissant lobby de youpins sionistes qu’il représente est voleur, raciste et menteur", affirme notamment Dieudonné dans cette vidéo. Dieudonné est la tête de liste du "parti antisioniste" en Ile-de-France pour les élections européennes de dimanche, dont le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNCVA) a demandé "l’interdiction".
 
L’enquête préliminaire est ouverte  pour injure publique à caractère antisémite suite aux propos tenus par M. Mbala Mbala, dit Dieudonné, dans une vidéo diffusée fin mai  2009 sur le site Youtube dans laquelle il commente une décision de classement prise par le parquet de Genève (Suisse). Dans cette vidéo, toujours visible sur Internet, et regardé  par des millions de gens à travers la planète,   l’humoriste français  commente une décision du procureur général de Genève de classer une plainte qu’il avait déposée contre un producteur de la radio suisse romande qui l’avait qualifié de "nègre" en novembre dernier lors d’un débat télévisé.
 
Nous ne pouvons que  réjouir qu’enfin la France a décidé de « bouger », car  il est inacceptable de laisser une libre tribune à cet homme et à ses amis qui disséminent le mensonge, et viennent ranimer encore une fois  la flamme de la haine contre les Juifs.
 
La société française,  qui est une société civilisée,  est appelée  à bannir un candidat aux élections européennes, comme « l’humoriste »  français Dieudonné, qui   affiche sa haine d’Israël et des Juifs.
 
Si les Musulmans français éclairés ne se mobilisent pas pour barrer la route à cet homme, si le peuple de France ne sort pas de son étrange torpeur, le pire est envisageable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :