19 octobre 2021

“Le Jour du Jugement est proche”

( Up to date : Gaza: le croissant rouge iranien va envoyer deux bateaux d'aide

Dépêche spéciale n° 2990. Réaction en Iran à l´incident de la Flottille : Le plan "logique, humain et complètement pratique de l´Ayatollah Khomeiny" rapporté par Kayhan : supprimer la "tumeur cancéreuse" Israël.

Les dirigeants iraniens ont déclaré que les événements de la Flottille de Gaza étaient un signe de la fin d´Israël. Ils ont appelé les musulmans du monde à agir contre la «tumeur cancéreuse» Israël, et ont recommandé aux amis d´Israël de garder leurs distances avec cet Etat s´ils ne voulaient pas être également atteints. Le quotidien Kayhan assure que les Israéliens ne sont en sécurité nulle part dans le monde.
 
Ci-dessous les principales réactions :
 
Kayhan : la seule solution est l´anéantissement total d´Israël de la carte géo-politique de la région
 
Le quotidien Kayhan, proche du Guide suprême iranien Ali Khamenei, affirme dans un éditorial intitulé "Le Jour du Jugement est proche" que les sionistes ont creusé leur propre tombe avec le raid contre la flottille. Il souligne que les sionistes ne sont en sécurité nulle part dans le monde, appelant les Turcs à venger l´effusion du sang de leurs compatriotes par Israël :
 
"(…) Depuis l´occupation de la Palestine et la création de la tumeur cancéreuse Israël en 1948 jusqu´à aujourd´hui, des dizaines de plans et de propositions ont été mis au point et présentés dans le but de rétablir la paix et la tranquillité dans la région et d´empêcher les crimes sauvages des sionistes… Mais aucun d´eux n´a freiné les sionistes sauvages, et au fil des années, le champ d´action des crimes de ce germe de corruption [Israël] n´a fait que s´étendre. [Ces plans comprenaient] les honteux Accords de Camp David …, les Accords d´Oslo, le plan [de paix] qui déshonore le roi d´Arabie saoudite Abdallah, et ainsi de suite.
 
Il y a quelques dizaines d´années, l´imam Khomeiny, fondateur du régime de la Révolution islamique, a évoqué un plan… logique, humain, révolutionnaire, possible et complètement pratique, d´ ´éradication d´Israël de la géographie politique de la région´. Il a souligné que l´extraction de la tumeur cancéreuse du Moyen-Orient islamique était aisément réalisable, précisant que tout délai dans l´exécution de ce plan causerait de graves dommages, tragiques et horribles.

(…) L´attaque nocturne surprise des sionistes contre la flottille de la liberté… témoigne que le Jour du Jugement est proche. Même les dirigeants du régime sioniste sont forcés de l´admettre, ou de reconnaître que cet événement est proche (…).

Après la catastrophe de la nuit dernière, intervenue à minuit, les musulmans zélés de Turquie accepteront-ils de poursuivre les relations diplomatiques avec le régime sioniste ? Ne considéreront-ils pas [plutôt] que verser le sang des sionistes partout où ils peuvent les atteindre est une chose acceptable, une juste rétribution [de la mort] des martyrs de lundi à minuit, une vengeance contre l´injuste effusion de sang de leurs compatriotes musulmans ?… Et la nation musulmane doutera-t-elle encore le moins du monde du fait que la seule solution radicale est la destruction de ce faux régime qui verse le sang et son anéantissement total de la carte géo-politique de la région ?
 
Avec cette attaque nocturne surprise lâche et barbare, les sionistes ont creusé leurs tombes de leurs propres mains… Il ne fait aucun doute que leur vie n´est [désormais] plus assurée où que ce soit dans le monde. Sans le vouloir, ce germe de la corruption [Israël] a contribué à accroître [la probabilité] que le plan de l´imam [Khomeiny] de rayer Israël de la [carte] géo-politique de la région soit mis en œuvre."[1]

Ahmadinejad : Il n´est plus nécessaire de dire qu´Israël doit être démoli, vu que ce régime est déjà en voie d´être détruit
 
Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a déclaré que l´action de la "tumeur cancéreuse", c´est-à-dire Israël, contre la flottille de Gaza, représentait le début de la fin du régime israélien et témoignait de sa faiblesse. Dans un discours prononcé dans la ville d´Ilam, dans l´ouest de l´Iran, il a déclaré qu´Israël avait attaqué le bateau au moyen d´un missile tiré depuis un avion, faisant 20 morts.
 
Ahmadinejad a averti les partisans d´Israël dans la région et ses alliés de cesser de soutenir ce régime d´ "assassins professionnels" parce que celui-ci avait fait d´eux des collaborateurs de ces crimes sionistes. Il a déclaré qu´Israël "doit être conscient que cette action conduira à sa fin", précisant : "Quelqu´un m´a demandé pourquoi je ne dis plus qu´Israël doit être démoli… j´ai répondu qu´il n´était plus nécessaire de le dire, vu que ce régime est déjà en voie d´être détruit."
  
Ahmadinejad a ajouté : "L´histoire va absolument dans le sens de l´élimination de l´oppression et de l´arrogance. Ainsi, il est préférable que les partisans du régime sioniste prennent leurs distances [avec Israël]. C´est un conseil d´ami. L´histoire montre que s´ils ne suivent pas cet avis, la force des nations les remettra à leur place." [2]

Ali Khamenei : la flottille de Gaza était la conscience du monde
 
Une annonce faite par le Guide suprême iranien Ali Khamenei sur son site Internet affirme que la flottille de Gaza était la conscience du monde, pas un problème islamique ou arabe, et que le sionisme est une forme nouvelle de fascisme – plus violente que le fascisme.
 
Khamenei a déclaré : "Cette excellente opération symbolique, consistant en l´envoi d´une flottille à Gaza, doit être répétée plusieurs fois, sous toutes sortes de formes et de styles."

Il a ajouté : "Cette attaque sauvage a nourri l´idée que le sionisme est un visage plus récent et plus violent du fascisme, bien qu´il soit parrainé par les défenseurs des droits de l´homme", en particulier aux Etats-Unis… L´Amérique, la Grande-Bretagne, la France et d´autres pays européens qui apportent leur soutien diplomatique, militaire et financier, ainsi qu´au niveau de la propagande (…) à cet Etat criminel, devraient être tenus pour responsables." [3]
 
Notes:

[1] Kayhan (Iran), 1er juin 2010.
[2] Fars (Iran), 31 mai 2010. Il convient de noter que ces déclarations n´ont pas été publiées en anglais, mais seulement en persan.
[3] Site du Guide suprême iranien (Iran), 1er juin 2010.
 
 
 
Pour adresser un email au MEMRI ou faire une donation, écrire à : memri@memrieurope.org .
 
Pour consulter l´intégralité des dépêches de MEMRI en français et les archives, libres d´accès, visiter le site www.memri.org/french.
 
Le MEMRI détient les droits d´auteur sur toutes ses traductions. Celles-ci ne peuvent être citées qu´avec mention de la source.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :