6 décembre 2020

L’uburisation des esprits

Le Roi UBU-bama finit un repas d'ours en pleine TV réalité tandis que l'E.I est à 1 km des faubourgs de Damas. En France, des sociologues tentent de faire croire qu'il suffirait de traquer la fraude fiscale pour résoudre la dette publique comme si celle-ci n'avait qu'une cause, toujours externe ; ailleurs, le changement climatique n'aura qu'une cause, l'Humain, que d'aucuns aimeraient sinon éradiquer du moins réduire par la grève des ventres, du moins en Occident, l'Orient et l'Afrique se chargeant de déverser chez lui leur surplus mis sous pression par des régimes aussi ubuesques que le modèle européen actuel.

Tout ceci ne change guère des pensées absolutistes et totalitaires avides de trouver une racine toujours unique qui permettrait de résoudre non seulement tout problème mais la notion même de problème. Le Peuple n'est pas d'accord ? Changez le Peuple. Supprimez les riches, l'élite, l'Europe, Israël, nous avons, nous "la" solution, mais oui, et distribuez de l'argent pour commencer, cela soutiendra toujours "la"demande, sans penser que d'une part les gens préfèrent thésauriser que consommer en période d'incertitude, d'autre part si tout le monde n'est plus payé selon sa compétence mais son handicap, qui cherchera à travailler ? Peu importe ! Tout le monde sera artiste: "dirty corner", en attendant Godot.

Lucien SA Oulahbib

https://en.wikipedia.org/wiki/Lucien-Samir_Oulahbib

Voir tous les articles de Lucien SA Oulahbib →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :