13 août 2020

 

À l'occasion du Nouvel  An berbère – 2966, – si l'on se base sur le calendrier reparti à zéro en 1980 grâce à Ammar Negadi qui a créé l’Union du peuple amazigh,


  – le 6 février dernier, l'association de St-Ouen *, a organisé une soirée festive… Yennayer Amazigh, appelée aussi Ixef n useggas (Tête de l'Année) correspond au premier mois dans le calendrier berbère ou agraire. Date d'un rituel synonyme d'abondance et de gaîté… Tête… et fête – 2966 renvoie à l'année où Chachnaq, roi amazigh, a conquis le delta du Nil et y fonda la XXIIe Dynastie des pharaons.

 

Dieu des ouvertures

Yennayer se décompose de Yen (un ou premier) et ayer (mois) ; Yennayer symbolise Junarius ou Janus, un des plus anciens Dieu des portes et des ouvertures…

Malika a confectionné des déguisements et mis en scène un carnaval ancestral amazigh qui se pratique dans toute l'Afrique du Nord, ce faisant elle a relié 2 régions – Est et Ouest – à travers un déguisement désigné sous le nom de Ayred (Le Lion) chez les At Snus, région de Tlemcen ouest de l'Algérie, et de Amghar (Le Vieux) qui se pratique à Djurdjura en Kabylie, le tout accompagné de musiciens, d'un conte et d'un chant ancestraux.  

Avec, à la fin, une présentation d'un dictionnaire fort intéressant car plurilingue.

     Malika et Brahim

En effet,  l'originalité du livre de Brahim Djouhri, est une traduction multiple, un mot français est traduit en plusieurs langues, certes différentes, pourtant proches. Chaque traduction précise, bien sûr, de quelle langue il s'agit.

 

 

Une coïncidence ?  L'Algérie consacre la langue berbère après une longue lutte

 

——-

 

Edilivre Dictionnaire des langues berbères du Sahara

Voir aussi   http://www.resiliencetv

* Association Berbère de France de St-Ouen

 

______________________________________________________