6 février 2023

BULLETIN D’INFORMATIONS N° 18

Bulletin des Climato Réalistes

 
BULLETIN D'INFORMATIONS N° 18
 
A LA UNE :
  • Constitution d'une Task Force
  • L. Fabius renonce à la présidence de la COP21
 
 

Constitution d’une Task Force

Comme déjà annoncé lundi sur Skyfall, le Collectif souhaite constituer une « task force » qui réponde de façon rapide et argumentée aux lieux communs et aux exagérations climatiques un peu trop généreusement dispensés par nos grands médias. Si vous pensez pouvoir répondre positivement à cette attente, adressez nous un courrier à collectifdesclimatorealistes@gmail.com

CLIMAT

Records de froid (à l’Est) et de chaleur (à l’Ouest) des États-Unis

Informations fournies par le site de Guillaume Séchet Meteo-paris.com : dimanche 14 février, on a relevé jusqu’à -17,2°C à New-York (valeur la plus basse depuis janvier 1994), -22,8°C à Boston (valeur la plus basse depuis janvier 1957) et -23,3°C à Portland. Le même jour, la température a atteint 30,6°C à Phoenix et, plus globalement, des records journaliers de chaleur ont été battus sur le Sud-Ouest du Pays. Décidément, « y’a plus de saison » !

Tempêtes du début de l’année 2016 : risque de submersion

Depuis le début de l’année 2016, les alertes météo se succèdent rapporte notre-planete.info. Nulle mention du réchauffement climatique dans l’article : voilà qui repose ! L’article rappelle que le risque de submersion marine résulte de la conjonction d’un fort coefficient de marée et de vents tempétueux qui produisent une surélévation du niveau marin. Ces phénomènes naturels peuvent être aggravés par l’urbanisation du littoral. Ainsi de la tempête Xynthia qui, en février 2010, a provoqué la mort de 50 personnes.

Hiver 1956

L’Europe a connu une vague de froid historique (les oliviers ont gelé en Provence). C’était il y a 60 ans, avant que les Gaz à effet de serre n’aient eu le temps de transformer la planète en poêle à frire. Météo France nous rappelle que des vagues de froid ont plus récemment touché la France : du 12 janvier au 6 février 1963, du 3 au 17 janvier 1985, du 1er au 13 février 2012 : durant cette dernier épisode , des températures très basses (entre -10 °C et -14 °C) ont été atteintes. La neige est tombée en basse altitude, n’épargnant pas même les régions méditerranéennes . Qui s’en souvient ? Comme le dit Emmanuel Garnier historien du climat, en matière de climat « la mémoire des hommes est courte et relative ».

Rétrospective des hivers doux

Une archive sur les hivers doux de l’an 584 à l’année 1821 exhumée par le Conservatoire numérique des Arts et Métiers.

SCIENCE

Les glaces de l’intérieur de la calotte glaciaire du Groenland fondent moins vite

L’université d’Austin (Texas) fait état de travaux de chercheurs américains qui a permis d’établir une carte retraçant l’évolution de la calotte glaciaire du Groenland. Celle-ci montre que la glace de l’intérieur se déplace aujourd’hui plus lentement vers les extrémités qu’au cours des 9000 dernières années.

L’intensité du champ magnétique terrestre a décru de 10% depuis 1840

Selon planete.info, l’intensité du champ magnétique terrestre a décru de 10% depuis 1840. Yves Gallet, directeur de recherches au CNRS et spécialiste des variations temporelles du champ magnétique terrestre, indiquait dans La Recherche en 2006 :

Nous pensons que les fluctuations du champ magnétique terrestre, produites par le noyau de la Terre, seraient à l’origine de certaines variations climatiques, comme le Petit Âge glaciaire survenu entre les XIVe et XIXe siècles.

Le stockage des eaux souterraines atténue l’élévation du niveau de la mer

Une récente étude publiée dans Science (Reager et al) a utilisé les mesures effectuées par les satellites du système GRACE de la NASA entre 2002 et 2014 pour montrer que l’augmentation du stockage des eaux souterraines compense partiellement la perte de masse des glaciers. Cela atténue la vitesse d’élévation du niveau de la mer d’environ 15%.

La Société de Calcul Mathématique ouvre un site d’information sur le climat

Ce site (données-climat.info) est destiné à rassembler des données brutes et des observations mais ne proposera pas de théorie. L’objectif est ici que chacun puisse se faire sa propre idée, sans se réfugier derrière des arguments d’autorité.

PROPAGANDE CLIMATIQUE

La science progresse mais les idées reçues demeurent et les polémiques font rage

Dans un article du 10 Février 2016 de son blog pensee-unique.fr, Jacques Duran livre l’épisode II de « Mythes et légendes », avec un florilège de citations récentes de personnalités (françaises, mais pas seulement) :

Mais ça n’est pas ça que ça fait, le changement climatique. Ça multiplie ce qu’on appelle les événements climatiques extrêmes, c’est-à-dire que là où il y a du désert, ça va être toujours plus sec, et là où il y a des problèmes d’ouragan, il va y en avoir toujours plus …

Soyons prudents, mais il me semble assez manifeste que le changement climatique et les phénomènes climatiques extrêmes qui se multiplient jouent au minimum un facteur aggravant et parfois déclencheur de conflits…

Mais le fait qu’on ait des pluies, des typhons, des phénomènes de plus en plus lourds et de plus en plus nombreux, tout ceci est en lien avec le dérèglement climatique…

Sous l’effet des GES issus pour l’essentiel de la combustion d’énergies fossiles, la planète se réchauffe à une vitesse inédite, générant des événements météorologiques extrêmes, la fonte accélérée des glaciers ou encore la montée du niveau des océans…

Il est en outre difficile de ne pas mettre le changement climatique en relation avec l’augmentation d’événements météorologiques extrêmes..

Jacques Duran ne livre pas le nom des personnalités, mais grâce à Google nous les avons identifiées et vous les donnons dans le désordre : le pape François, Nathalie Kosciusko-Morizet, Nicolas Hulot, Laurent Fabius, Laurence Tubiana. À vous de trouver qui a dit quoi !

Dix conséquences concrètes du réchauffement climatique

En référence aux dix plaies d’Égypte, Direct Matin a établi la liste de dix conséquences du réchauffement climatique. Conséquence n°2 : Miami, Tokyo, Amsterdam et New-York risquent d’être recouvertes par les eaux. Il serait même déjà trop tard pour Miami, et si rien n’est fait pour réduire la consommation d’énergies fossiles, New York pourrait devenir inhabitable dès 2085.

Zika : la faute au réchauffement climatique

On s’attendait à ce que l’épidémie de Zika soit attribuée au réchauffement climatique : c’est fait. Selon le Guardian (15 février), « les événements météorologiques extrêmes, les pénuries d’eau et la propagation des maladies transmises par les moustiques comme Zika sont tous reliés au réchauffement climatique« .

L’OMS nous avait déjà fait savoir (comme le rapporte Libération) qu’il fallait s’attendre à « une prolifération des moustiques à la suite du nombre croissant de gîtes larvaires favorables», conséquence cette fois du phénomène El Niño en cours…

150 000 manchots morts de faim à cause d’un iceberg

Le numéro du 12 février de Courrier international nous apprend qu’en 2010, une colonie de sphéniscidés a été privée de son accès habituel à la mer à cause d’un immense iceberg à la dérive qui, s’étant rattaché au continent, a obligé les manchots à faire un détour de 60 km pour aller se nourrir. La taille de la colonie serait ainsi passée de 160 000 individus en 2011 à 10 000 aujourd’hui.

Selon les scientifiques les manchots de cette colonie, devraient “disparaître dans les vingt prochaines années, à moins que la glace du gigantesque iceberg ne vienne à rompre”. Si on comprend bien, seul un réchauffement climatique pourrait sauver cette colonie d’une totale extinction.

POLITIQUE

« Clean Power Act » : le décès du juge Scalia change la donne

Selon le site Slate, conséquence du décès du juge Antonin Scalia, le camp conservateur de la cour suprême ne peut plus obtenir de majorité sur le sujet du « Clean Power Act », qui doit mettre en actes les promesses américaines faites à la COP21. La décision finale devrait donc revenir à la Cour d’appel des États-Unis, composée à majorité de juges nommés par les Démocrates.

Fabius renonce à la présidence de la COP21

Dans une lettre à François Hollande du 15 février, Laurent Fabius a écrit : « compte tenu du début de polémique interne sur ce sujet, je juge préférable de vous remettre mon mandat de président de la COP« . Ségolène Royal, qui, à la faveur du remaniement gouvernemental, a repris l’ensemble du dossier climatique qui relevait jusqu’à présent des Affaires Etrangères, avait appelé dansChallenges à une « clarification des règles du jeu ».

Cette renonciation fera t-elle obstacle à la réception du prix Nobel de la paix qu’il espère ? Quoi qu’il en soit, la page du ministère sur les entretiens de Laurent Fabius avec les laureats du prix Nobel de la paix a été supprimée.

La curieuse déclaration de Jean-Luc Mélenchon

Candidat aux élections présidentielles de 2017, le fondateur du Parti de gauche a mis en ligne une vidéo sur son site JLM2017, dans laquelle il s’exprime à propos du climat en ces termes :

Vous le savez : le changement climatique est commencé. Il faut donc changer notre façon de produire et de consommer. Maintenant, pas après-demain : maintenant ! Parce que c’est maintenant que le péril s’avance.

Benoît Rittaud a commenté cette annonce sur son blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :