13 août 2020

Mais non mais non ! C'est une calomnie (une de plus) visant cette religion de paix (prononcez "pet") tout va bien. Cela va même mieux, les statistiques sont formelles: il y a bien moins de crimes de sang aujourd'hui que naguère.

Mettez-vous à notre place: vous vous baladez dans la rue à Londres, sauf que la vue de ces femmes sans voile aux formes sinon suggestives du moins perceptibles suscite des pulsions que nous n'avons pas appris à refouler, ce qui est d'ailleurs aussi interdit dans la pensée post freudienne, foucaldienne: jouissons sans entraves en tuant, Justine doit mourir ou se convertir du moins aller dans les wagons, trottoirs salles réservés à "celles qui se désignent telles". Nous nageons en plein progrès.