Brigitte Van Vliet-Lanoë

Après avoir sillonné l’Islande, la Sibérie et le Canada, elle a acquis la conviction que nous ne sommes pas guettés par la canicule permanente, mais bien par le froid et la glace.

Cette pédologue a passé une partie de sa carrière à reconstituer l’histoire des sols du Grand Nord. Et ce qu’elle y voit, c’est une tendance à l’aridification, une situation presque identique à celle qui existait juste avant le dernier âge glaciaire, il y a 110 000 ans.

Pour justifier l’augmentation de température, Brigitte Van Vliet-Lanoë accuse tout d’abord le Soleil, « la principale source d’énergie de notre planète », qui rayonne davantage depuis quelques années. Elle lui attribue 60 % du réchauffement. Or notre bel astre semble vouloir se calmer, ce qui ferait craindre un nouveau petit âge glaciaire, voire une nouvelle glaciation".

Lire la suite ici : Le Point (article dorénavant payant)

Up to date : suite à un échange de mel, voici ce que Brigitte Van Vliet-Lanoë (que nous avons interviewé voir ici) nous a répondu :

"Je rentre de 2 missions en haut Arctique pour faire un bilan 1981-2005: où est le réchauffement cataclysmique annoncé?? Je termine en général mon enseignement sur ces problèmes!!!

Un mot: l’effet de serre en Europe est lié à 70% …. à la vapeur d’eau , le premier gaz à effet de serre !!!!!! "

Jennifer Sochez 12/7/2009

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

3 850 vues

Tous les articles de Jennifer Sochez

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Article Resiliencetv, Climat unique-ARTV

 

Comments are closed. Please check back later.