Featured

De l’asphyxie mentale en France

La fabulation de la "fin du monde" dévoile en creux les autres fabulations tout autant médiatisées : le réchauffement climatique, l'islamisation sans douleur, le retour de la croissance…

Commençons par ce dernier point :

les anti-libéraux (malgré l'échec soviétique et maoïste) restent persuadés que l'argent des plus riches vient de l'argent des plus pauvres : la preuve ? Ils ont été voir les films de Depardieu donc ils l'ont enrichi, ce qui est absurde puisqu'ils ont bien eu en échange un film et une prestation inégalée (mais "inégale" rétorquent ces mêmes pervers, ce que n'a pas compris Zemmour qui, par haine viscérale de 68 et souverainisme, rejoint la meute).

C'est que pour eux l'argent des riches provient on le sait d'une "domination" donnée (avant les cocos disaient "exploitation", "aliénation"…) et non pas de la vente d'un produit xyz qui paye la prise de risque et rémunère des compétences. Certes, il peut cependant exister des détenteurs de moyens de production qui, voyant que leur affaire est mal engagée, entament une fuite en avant en payant mal ou pas du tout, sauf qu'ils coulent ; ils n'incarnent donc pas l'esprit du capitalisme à savoir dit Max Weber, la rationalisation du processus de production. En un mot il ne faut pas mélanger les effets pervers qui peuvent provenir de mauvaises informations données au marché comme le fait de pouvoir emprunter sans frais ou quasiment, et la nature complexe du système des allocations de ressources basé sur les échanges de compétences.

Expliquer cela a un idéologue style front de gauche revient à parler maya : ils restent persuadés que l'on pourrait réquisitionner toute l'épargne disponible pour renflouer l'Etat, sans se préoccuper du fait que celle-ci soit privée et sert aux retraites futures, aux coups durs, les études des enfants, et, accessoirement, à…l'investissement. Cette idéologie front de fauche est "dominante"en France, et est enseignée sans problèmes dans l'école "publique".

Pour le second point il suffit d'observer ce qui se passe au Pakistan ces temps-ci quand des vaccinateurs anti-polio se font abattre par les "étudiants en foi islamique" (traduction de Taliban) pour comprendre en quoi l'idée répandue en France et en Angleterre stipulant qu'une islamisation s'avère être une décolonisation mentale s'avère être tout l'inverse : une asphyxie mentale assez connue au tout début de la montée en puissance d'un mouvement totalitaire qui au fond emploie le même mécanisme que l'amour (Badiou a écrit un livre là-dessus) : face au chaos nihiliste dont la GPA (Gestation pour autrui) du mariage pour tous est l'exemple plus que parfait (à la sauce Pierre Bergé : les mères porteuses sont les ouvrières de cette nouvelle industrie du "Meilleur des mondes" , l'ultraconservatisme des fondamentalismes (communistes, nationalismes, compris) sécréte lui aussi une fascination qui marche au rapport de forces puis par la soumission des indécis, sans caractère, désireux d'être disciplinés, commandés, par opportunisme aussi, bref le bon côté du manche, en 40 les "résistants" n'étaient qu'une poignée et pas du tout de "gauche" en majorité contrairement à la légende.

Dans ce contexte de soumission forcée ou volontaire (où d'aucuns aimeraient vivre ou mourir l'éternel retour des années 30) les mots perdent leur sens, les bonimenteurs ont dans ce cas la part belle (on l'a vu lors de la dernière campagne présidentielle française), il n'est alors pas étonnant que le gagnant de cette (fausse) joute ait pu lui aussi accepter de se soumettre ces jours derniers à la vérité d'Alger pensant ainsi avoir des contrats (en bon étatiste mercantiliste) alors que déjà 70 algériens sans papiers ont entamé une grève de la faim dans une église en France croyant que les mots avaient un sens et surtout qu'ils considèrent sans doute la France comme étant aussi un peu leur patrie ; ce que refusent ceux qui ne fonctionnent que par anathème et exclusion de l'autre car ce qu'il y a en jeu comme à l'époque de la révolution khomeyniste c'est le désir de certains d'extirper d'eux-mêmes toute influence étrangère à l'idéologie qui les meut ; les nazis ont voulu cela, Heidegger voulait éliminer tout ce qui pouvait rappeler "l'esprit juif" par exemple l'esprit libéral, il fallait "sentir allemand", ("sentir bolchevik" pour Lénine) pas étonnant dans ce cas qu'au Nigéria comme au Pakistan, en Afrique du Nord, en Egypte, certains (les salafs) veulent d'autant plus tenter cette expérience du nationalisme pur qu'ils n'ont jamais été critiqué puisque le nationalisme arabe et son frère ennemi islamiste passaient pour des déviations temporaires produites par le colonialisme occidental, voilà ce que racontent encore de prestigieux "experts" qui ont pignon sur rue à SciencePo et ailleurs, n'espérant même plus par exemple que la future constitution égyptienne respecte réellement l'équité homme/femme comme elle le prétend dans son article 5, mais désirant bien, comme Foucault à l'époque de la révolution khomeinyste, que la "déconstruction" de l'universalité des droits humains aillent le plus loin possible afin d'en effacer jusqu'au souvenir pour retrouver enfin une société d'ordre, chacun à sa place (et Médiapart über alles) la femme comme porteuse de bébés médicalement assistés, ou de bébés purifiés de toute influence jusqu'au vaccin anti-polio, et la pensée libérale que l'on pourchassera y compris dans les cris des asphyxiés fiscaux en les menaçant de leur retirer leur passeport, en les traitant de mauvais français, car il faut qu'ils se soumettent à "la loi", comme les anti-OGM, les anti-aéroport, les sans papiers, le font bien entendu ; pendant ce temps l'on pérorera sous les ornements pompeux des salons ministériels de "nationalisation" temporaire (oubliant que General Motors s'est élagué de milliers d'employés pour ce faire).

Quant à la fabulation réchauffiste, le retour de la neige depuis trois ans en France a pourtant réfuté avec éclat ceux qui disaient que "la neige ne tombera plus" (émission de C dans l'air de 2007 aujourd'hui bloquée) ; quant aux tornades exceptionnelles et autres réchauffements des eaux polaires, tout cela a déjà été vu et revu et à de nombreuse reprises, il suffit de lire les nombreux articles très fournis du site Pensée Unique pour s'en rendre compte.  En fait, il existe un désir profond de se mettre sous l'aile rassurante d'un discours dogmatique pour justifier sa conception du monde. N'oublions pas que le communisme a été vendu comme un progrès obligatoire si l'Humanité ne voulait pas périr. Il en est de même aujourd'hui avec les réchauffistes et les pro-PMA et GPA qui sont souvent les mêmes. Sade et Casanova militeraient sans doute dans leurs rangs. Est-ce un symbole de progrès ? Pas si sûr. Il en est en tout cas étrange que les plus radicaux contre la technique occidentale soient les plus fervents du technicisme médicalement assité, cet eugénisme en marche qui se voit ainsi glorifié par les partisans transis des droits à tout prix y compris les plus fantasmatiques ; ce qui est là le vrai "ultra libéralisme" portés par des gens de "gauche" (Mussolini était de gauche aussi au départ, et nazi veut dire national socialisme et pas du tout national patriotisme) n'ayant que mépris pour tous ceux qui refusent cet état de terreur, ces injonctions, sauf s'ils sont musulmans, et ce à la fois par paternalisme un tantinet raciste (les pauvres, laissons-le leur culture) et volonté stratégique de se servir de l'islam comme arme de division, comme le FN a pu servir un temps à Mitterrand pour semer la zizanie. Aujourd'hui il suffit d'agiter mariage pour tous, réchauffement climatique, vote des étrangers, islam modéré, régulation financière, pour séparer les bons grains de l'ivraie…jusqu'à l'asphyxie mentale? Peu importe "après moi le déluge" : le "vrai"…celui du totalitarisme (désiré)…

Lucien SA Oulahbib 22/12/2012

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

2 522 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Alliance des civilisations-ARTV, Article Resiliencetv, Climat unique-ARTV, Débats-RTV, Economie-rtv, Editorial de Resiliencetv-ARTV, Fresh Air-ARTV, Headline-RTV, Intégrismes-RTV, Libertés-RTV, On a testé pour vous-RTV, Sciences-RTV, Tribune offerte par Resiliencetv

 

Comments are closed. Please check back later.