Featured

Haro sur Nabilla par la bien pensance

Pendant que l'on étripe en Syrie (comme prévu dans  P.C.F) qu'un islamiste forcené est "assigné à résidence" (LOL) et se fait la belle, pendant qu'un " Moi Président " se pâme devant son miroir médiatique avec un film à sa gloire (sortie le 15 mai) un "comique" dénommé "Guy Carlier" fait sa tirade dimanche 12 mai en tirant à boulets rouges et de façon vulgaire contre le "allo quoi" du nouvel enfant terrible, l'effrontée barbie dite "Nabilla" qui ne connaît pas l'indulgence octroyée à Joey non des Dalton mais de NTM à la moindre incartade.

Ledit  "Carlier", qui aimerait être le Bedos du 21ème siècle (alors qu'il en est seulement le Polidor invétéré) va donc s'acharner sur une Nabilla, sans doute parce que celle-ci, bien que l'on lui ait supprimé sa page Wikipedia, va monter les marches de Cannes, grâce à sa tirade de Madame Sans Gêne versus 21 ème siècle du style Gastonne Lagaffe : m'enfin, une fille sans bouteille de shampooing !! non mais quoi, mais allo à la fin quoi, allo !!! : cette jeune fille souligne avec le vocabulaire d'aujourd'hui son indignation et sa totale stupeur (comme il existe une total fashion) d'être en face d'une dure réalité, en pleine TV réalité par dessus le marché : une fille (qui ?) se baladerait sans schampoo…ce qui est fou (au secours les poux !), allo quoi, mais allo !!! branchez-là quoi ! ; sauf que sa possible montée des marches dévoile, par ce fait même, que le roi Média est nu en réalité.

Voilà la vérité : les Carlier et consorts (à Télérama, Inrocks, MediaPart, Ruquier etc…) veulent à tout prix cacher qu'ils ne sont que les hologrammes d'une réalité surfaite, que le cinéma (des Gabin, Ventura, Stewart, Capra…) comme la TV de papa (Pivot) sont morts et enterrés au profit de la théorie du complot et de ses effets spéciaux : forces spéciales et complexe militaro-industriel américain dont Ben Laden n'aurait été qu'un agent (TS : très spécial) aujourd'hui mises en scène en veux-tu en voilà, et très bien démonté par Pierre-André Taguieff.

Que se passe-t-il à Cannes, hormis quelques exceptions bien sûr ? Rien : au sens littéral, le vide, nada, et c'est fait exprès, postmodernisme, déconstruction, la chair est pillée vendue vidée, exsangue, idem pour la TV où l'on n'invite, face à une perle sur mille que des clones P.C.F ; résultat la perle ne peut pas placer un mot (en plus elle n'a pas l'habitude…), donc le Carlier s'acharne sur une Nabilla qui par sa présence supposée sur les (The) marches (elle n'y est pas encore, le degré de nuisance des zombies P.C.F est fabuleuse et peut la faire trébucher)dévoile que derrière les paillettes se cachent des Carlier carnassiers qui s'y connaissent, eux, bien sûr, en économie, politique étrangère, mais oui, regardez d'ailleurs en Syrie, c'est bien mieux que sous Bush fils, bien mieux, Obama fait du bon boulot bravo Obama (qui aime bien faire le pitre pendant ce temps devant les journaleux attitrés à la MB).

Nabilla a son quart d'heure de gloire: big deal ! sauf que les Carlier et consorts allongent leur quart d'heure depuis vingt ans. Pour la plus grande gloire des nouveaux bâtisseurs de murs de cons.

Lucien SA Oulahbib 13/5/2013

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

2 292 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Article Resiliencetv, Editorial de Resiliencetv-ARTV, Fresh Air-ARTV, Headline-RTV, Humour-RTV

 


Comments • comment feed