Le programme électoral du Hamas : la charia et la haine des femmes !

Pourtant, le « programme pré-électoral du bloc Pour le Changement et les Réformes » (nom de la liste du Hamas pour les élections parlementaires de janvier 2006) est très clair sur cette question et a été publié le 24 janvier sur un site lié aux islamistes palestiniens [1].
Laissons tomber la longue introduction qui commence comme un prêche (« Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux») et comporte de longues citations du coran, pour en arriver sur ce qui est appelé les principes de la liste.
Et le premier de ces principes c’est : « Le véritable Islam et la réalisation de la civilisation islamique, voilà la base de notre identité et la base de la construction de la vie dans tous ses éléments, à la fois politiques, économiques, sociaux et juridiques ». Et on peut préciser que dans tous les paragraphes, ou presque, concernant la libération nationale, le Hamas ajoute que la Palestine est « une part intégrale de l’oumma islamique ».


Plus loin, dans ce programme, on peut lire : « A propos de la politique législative et la refondation du système judiciaire nous proposons: de faire de la Charia le point de départ de la législation de l’Autonomie Palestinienne. » Bien sûr, le Hamas s’affirme presque démocrate en affirmant par exemple dans le quatrième point de son programme concernant la législation : « Développer une culture du dialogue, où toutes les opinions seront respectées », mais en ajoutant aussitôt cette restriction, « seulement si elles ne s’éloignent pas de l’héritage culturel et religieux du peuple palestinien ». Et on sait ce que cela signifie pour le Hamas : les revendications féministes, par exemple, sont considérées par les islamistes comme des valeurs étrangères à cet « héritage culturel et religieux ». On peut y voir aussi, de façon très claire, l’interdiction des propos jugés « blasphématoires » et de tout regard critique sur le coran, la sunna ou la charia.

D’ailleurs, dans la partie du programme électoral concernant la formation, le premier point indique : « Les principes pédagogiques, qui dirigent la philosophie de la pédagogie en Palestine, sont en premier lieu l’Islam, comme système universel de formation, qui enseigne le bien à l’homme et assure ses droits individuels et publics. » Est-il besoin de commenter ce point ? Est-il besoin de rappeler que depuis le 7ème siècle, date à laquelle l’islam a été inventé, bien des avancées dans la connaissance scientifique, dans la culture et dans les arts ont été réalisées ?

Et comme tous les partis réactionnaires de par le monde, le premier point du volet « politique sociale » de ce programme électoral indique : « Soutien à la base saine de la famille palestinienne. Nous devons adhérer à ce soutien afin de préserver nos valeurs et nos principes moraux. » Cette « base saine » est-elle cette vieille tradition, toujours en vigueur en Palestine, qui permet à un homme de la famille d’assassiner une femme parce qu’il la soupçonne d’avoir eu des relations sexuelles hors du mariage ? Cette base saine est-elle celle qui fait des femmes des éternelles mineures sous la tutelle du père, des frères, puis du mari ? A chaque fois que des réactionnaires brandissent le drapeau de la « saine base familiale », ce qu’ils défendent c’est la famille patriarcale où la femme doit courber l’échine face à son mari, ignorer ses aspirations et ses désirs, bref se sacrifier pour son homme. C’est au nom de cette « base saine » que, partout dans le monde, on cherche à refuser aux femmes le droit de choisir leur sexualité, c’est au nom de cette base que, partout, on condamne et persécute les homosexuel(le)s.

D’ailleurs, ce « volet social » du programme électoral du Hamas précise sans son point 5 : « Concernant la législation sur le statut civil et les voies de la Charria : il est nécessaire d’accepter la loi, sur la base des textes du droit musulman (Charria) et ses livres théologico-juridiques ; de sélectionner parmi eux tous ce qui correspond au développement de la société palestinienne islamique ; de publier des décision législative sur l’application de la charria en Palestine qui doit dans toute sa variété être l’unique modèle à Jérusalem, en Cisjordanie et à Gaza ».

Bref, la base et la source de tout ce qui concerne la famille et donc les femmes, c’est la Charria, encore la Charria et toujours la Charria ! Comme si rien n’avait évolué depuis le 7ème siècle ! Et si, en ce qui concerne déjà de nombreux points législatifs en Palestine, la Charria est déjà une des sources du droit, on sait que pour le Hamas c’est l’interprétation la plus stricte et la plus rétrograde de ce texte qui lui sert de base.

Et comme si ce n’était pas assez clair, le point 6 de ce même « volet social » ajoute : « Protection de la structure sociale unie, acceptable pour le peuple palestinien, et protection de la morale publique, garantie de la protection des principes moraux pour empêcher tous les processus qui la piétinent ». On peut rappeler que c’est justement au nom de cette « protection des principes moraux » que le Hamas s’était fermement opposé à toute revendication féministe [2] ! Que c’est au nom de ces principes « moraux » rétrogrades que la municipalité de Qualqilya a interdit un festival de musique, entre autre pour s’opposer à la mixité [3] ! Que c’est pour défendre cette « morale publique » que des assassins fondamentalistes avaient exécuté Yousra en pleine rue à Gaza [4] ! Que déjà des factions armées se définissant comme « milices de la vertu » sèment la terreur en Cisjordanie et dans la Bande de Gaza !

Et le point 13, toujours dans ce même volet, précise : « Combattre la drogue, l’alcool, la dégradation morale sous toutes ses formes par les méthodes cultivées d’un éclaircissement selon l’esprit et la lettre de la Loi ». Précisons que la « Loi », surtout avec un grand L, c’est, pour le Hamas, la charria. Et si ce n’est pas la peine de revenir sur la conception islamiste du « respect de l’esprit et de la lettre de la Loi » concernant le droit des femmes et la sexualité, on peut noter, pour ce qui est de l’alcool, qu’au début de ce mois de janvier, le dernier endroit où l’on pouvait acheter des boissons alcoolisées à Gaza a été détruit par une explosion.

Le volet suivant concerne l’information, et on trouve de nombreux articles défendant la liberté de la presse, mais une « liberté » réalisée selon les principes de l’islam politique, c’est à dire limitée et contrôlée. Ainsi, le premier point du volet concernant les médias indique : « La politique de l’information doit être basée sur les principes de la liberté de pensée, la liberté des opinions, l’ouverture et l’honnêteté », pour limiter immédiatement cette liberté dans le point 2 : « Il est nécessaire de protéger les citoyens, et en particulier les jeunes gens, de l’immoralité, de la banalité, de l’imitation de l’Ouest et de l’assimilation culturelle ».

A noter que lorsque des femmes revendiquent leurs droits, c’est, pour le Hamas, une « imitation de l’Ouest » ! Et ce point 2 montre bien la conception de la liberté de la presse et des médias pour le Hamas, une liberté à l’iranienne ou à la saoudienne ! A se demander si des chansons d’amour, ou même des femmes sans hidjab, pourront passer à la télévision ou à la radio !

Le volet suivant concerne « Les problèmes des femmes, des enfants et de la famille ». Et le point 4 de ce volet résume bien toute la philosophie réactionnaire du Hamas concernant les femmes : « Renforcer l’éducation islamique des femmes, la garantie de leurs droits, le moulage d’une personnalité indépendante de la Palestinienne, où sont inhérentes à la fois la modestie, la décence et le sentiment de la dette nationale. » On voit mal de quels droits il s’agit, si ce n’est celui de se taire « avec modestie ». Quant à la « décence », on ne sait malheureusement que trop bien ce que ce mot signifie pour les militants de l’islam politique. Meriem Farhat, candidate élue dans la Bande de Gaza, avait d’ailleurs indiqué lors de la campagne qu’une des premières lois qu’elle proposerait au parlement serait de rendre le voile obligatoire [5]. Imposer le voile aux femmes fut d’ailleurs une des première campagne du Hamas d’abord dans la Bande de Gaza, puis dans différentes régions de Cisjordanie [6].

Et un peu plus loin, dans le point 7 de ce volet, il est écrit : « Protéger la femme palestinienne de ce qui nie son rôle spécifique, se moque de son essence féminine, insulte son mérite et contre d’autres actions contraires au droit ». On sait que pour le Hamas, le droit c’est la Charria. On sait que leur protection de la femme justifie pour les islamistes d’assassiner une jeune fille dans les rues. Et on sait surtout que lorsque les réactionnaires parlent de « rôle spécifique » et « d’essence féminine », c’est toujours un moyen pour justifier l’oppression des femmes, pour lui nier son statut d’être humain à part entière.

Et enfin, pour finir ce tissu de mesures rétrogrades, notons que pour le volet concernant les jeunes, le Hamas indique dans le point 4 : « Protection des jeunes gens de toute manifestation de défaut et de dégradation morale ». Comme protéger une jeune fille en l’assassinant ? Comme interdire un festival de musique ?

Ces quelques extraits du programme électoral du bloc « Pour le Changement et les Réformes » rappellent bien le caractère profondément réactionnaire, anti-féministe, et liberticide du Hamas.

Bien sûr, si les militants du Hamas adhèrent à ce programme, bien des électeurs ont surtout voulu sanctionner le Fatah, sa corruption, et le chaos qui règne dans la Bande de Gaza lors des affrontements entre différentes fractions armés. Bien des électeurs ont voulu, aussi, protester contre la misère, le chômage et la pauvreté, sans parler de la lassitude face à un «processus de paix » qui n’est, pour la population palestinienne qu’une continuation de l’occupation, de la colonisation, des incursions militaires, des contrôles aux check-points, sans même parler du Mur de l’apartheid.
Pour ce qui est de l’occupation, ce n’est pas dans le parlement de Ramallah que se prendront les décisions importantes.

Le Hamas le sait : sur cette question, que ce soit lui, le Fatah ou un autre parti, rien de changera concernant l’occupation. C’est d’ailleurs pour cela que le Hamas insiste pour former un gouvernement de coalition, espérant laisser au Fatah l’échec du « processus de paix », pour se consacrer à l’islamisation de la société palestinienne. Le Hamas, d’ailleurs, avait avant même les élections demandait des postes comme l’éducation, le social ou la santé. Pour ce qui est de la misère et du chômage, là non plus, malgré des propositions démagogiques, le Hamas ne changera rien dans la vie quotidienne des travailleurs de Palestine. Et il faut rappeler que le Hamas est, du point de vue économique, libéral, qu’il défend un ordre social capitaliste, lui ajoutant simplement la charité, cette « valeurs » des cléricaux de tous les pays, qui consiste à donner quelques miettes aux pauvres.
Le seul point de son programme que le Hamas pourra chercher à appliquer, c’est son programme fondamentaliste, anti-féministe et liberticide, c’est la Charria la plus stricte dans toute son horreur, c’est le renforcement de l’oppression contre les femmes et au-delà la réaction pour toute la société palestinienne.

Plus que jamais les féministes de Palestine on besoin de toute notre solidarité [7].

[1] Voir aussi sur la Charte du Hamas :
http://libertefemmepalestine.chez-a…
[2] Voir entre autre « Les Palestiniennes face aux mouvements islamistes » :
http://libertefemmepalestine.chez-a…
[3]
http://libertefemmepalestine.chez-a…
[4] Sur l’assassinat de Yousra, voir :
http://libertefemmepalestine.chez-a…
http://libertefemmepalestine.chez-a…
http://libertefemmepalestine.chez-a…
[5] Voir : Gaza à l’heure « H » :
http://libertefemmepalestine.chez-a…
[6] Voir : « Les femmes, le hidjab et l’Intifada »
http://libertefemmepalestine.chez-a…
[7] ASWAT, organisation féministe lesbienne de Palestine, a, par exemple, besoin de toute notre solidarité :
http://libertefemmepalestine.chez-a…
———-
Collectif Bellaciao
http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=22675


Note de resiliencetv :


Lisez donc maintenant les réactions hallucinantes à cet article paru sur ce site altermondialiste (vous pouvez également les lires sur le site d’origine ) pour repérer le degré inoui de pénétration du gauchisme par l’islamisme et la création, sous nos yeux, de l’alter-islamisme, même si certaines réponses tentent d’y échapper mais en donnant l’impression de se battre dos au mur :

Le programme électoral du Hamas : la charria et la haine des femmes !
28 janvier 2006 – 14h23 – Posté par 83.***.219.***
« Ils ne respectent même pas leurs femmes et on va leur apprendre à le faire »… C’est un vieil argument cher à tous colonialistes de toutes les époques.

Du seul point de vue de la conditions des femmes, 2 des meilleurs régimes dans le monde musulman ont été ceux de Saddam Hussein en Irak et du communiste Najibullah (torturé à mort par les Talibans armés par les USA) en Afghanistan. On aimerait être sur que la condition des femmes continue de s’améliorer dans l’Irak et l’Afghanistan libérés par l’occident. Ne parlons pas de nos alliés privilégiés que sont les monarchies pétrolières, trés soucieuses évidemment des droits des femmes.

La réalité semble davantage être que l’occident se fout éperdument de la condition des femmes en Irak, en Afghanistan et ailleurs.

Par ailleurs notons que Yasmina met en accusation un mouvement qui a la particularité de n’avoir jamais exercé de responsabilité politique dans un état qui n’existe pas. Et qui plus est dans lequel le simple droit à vivre normalement n’existe pas non plus du fait de la brutalité de l’occupant.

Valère

Répondre à ce message

> Le programme électoral du Hamas : la charria et la haine des femmes !
28 janvier 2006 – 15h00 – Posté par 81.***.99.***
« Ce n’est pas parce que le vomi pue qu’il ne faut pas se plaindre de l’odeur de la merde »

Confucius

(Religions pièges à cons !)

Répondre à ce message

> Le programme électoral du Hamas : la charria et la haine des femmes !
28 janvier 2006 – 18h23 – Posté par 65.**.32.**
Valère,

J’ose prendre une piecette et l’avancer sur le tapis rouge en pariant que si Benoit XVI avait raconté le quart des conneries du hamas, vous auriez aussitôt pris votre clavier pour crier haut et fort votre indignation.

Il faut croire que les fanatiques du hamas, eux, au seul nom du droit des peuples à disposer d’eux même, jouissent d’un statut particulier à vos yeux qui leur permettrait tantôt de bafouer les droits de la femmes tantôt de prétendre à rayer un état de la carte sans susciter chez vous la moindre réprobation voir indignation. Encore qu’on en demande pas tant.

Pour moi, ce terrorisme aux relents de nazisme ne peut qu’être condamné avec la plus grande fermetée.

Répondre à ce message

> Le programme électoral du Hamas : la charria et la haine des femmes !
28 janvier 2006 – 20h08 – Posté par 83.***.166.***
1° Vous avez perdu votre piecette : je ne suis absolument pas au courant de ce que peut raconter Benoit XVI et donc trés loin de prendre mon clavier pour commenter ses dires.

2° Ce que je constate c’est qu’il y a en Palestine un (gros) problème politique qui consiste à faire respecter les droits d’un peuple définis par des résolutions de l’ONU et que certains prétendent le réduire à un problème d’extrêmisme religieux ou de droits des palestiniennes.

3° je ne vois pas où j’ai pu écrire que j’accordais au Hamas un statut particulier lui permettant de bafouer les droits des femmes et de rayer Israël de la carte.

4° Pensez vous que « Massoud l’Afghan », l’idole posthume des occidentaux, où la dynastie Saoudienne aient une position tellement éloignée de celle du Hamas en matière de condition féminine ?

Valère

Répondre à ce message

> Le programme électoral du Hamas : Qui sont les obscurantistes ?
28 janvier 2006 – 20h51 – Posté par 86.***.125.**
« Le féminisme est un communisme, anti-famille, un mouvement politique qui encourage des femmes à abandonner leurs maris, à tuer leurs enfants, à pratiquer la sorcellerie, à détruire le capitalisme et à devenir des lesbiennes »

Hamas ? non ! Mahmoud Ahmadinejad ? non !

Pat Robertson (prédicateur à la télévision US qui a grandement contribué à la réélection de Bush) ? OUI !!!

Certes, sur le papier, je n’adhère pas au « programme » du Hamas. Mais, ce « programme » n’est il tout simplement pas le miroir de l’Occident actuel ?

A la différence près que la lapidation fait quand même beaucoup moins de dégats parmi les femmes (ET LES ENFANTS !!!) que :

- le phosphore blanc – les bombes « intelligentes » – les embargos économiques – les dictateurs à la solde des multinationnales – les escadrons de la mort – les « Autodéfenses Unies de Colombie » – les « Contras » – les spéculations bousières – l’Agent Orange – les pesticides – les bombes nucléaires (surtout les 2 déjà utilisées contre des femmes et des enfants …) – les camps d’extermination (invention purement occidentale) …

… cette liste n’est malheureusement pas exhaustive

Combien de 11 septembre leur faudrait-il pour arriver à, ne serait-ce que 1% de nos exactions ?

Avant de fustiger les « obscurantistes », commençons par balayer devant notre porte … Au lieu de cela, nous avons voté pour un Président qui n’hésite pas à brandir la menace d’un nouvel Hiroshima !

Combien de femmes et d’enfants en mourront cette fois ci ?

Battons nous plutôt pour exiger que nos dirigeants « civilisés » mettent un terme au meutre de masse des femmes et des enfants, par la faim, les bombardements et les « milices » armées par nos industriels …

Qui sont les obscurantistes ?

Gégé

Répondre à ce message

> Le programme électoral du Hamas : Qui sont les obscurantistes ?
28 janvier 2006 – 22h14 – Posté par 84.**.226.***
Les guerres, les catastrophes Humaines et naturels, et Vous avez raison GEGE, c’est très important tout le monde vous donnera raison, oui c’est vrai. Une moitié de l’humanité comparée à des catastrophes , à des guerres, oui mon pote j’adhère, t’es formidable, t’es un mec.. Bravo

Nicole

Répondre à ce message

> Le programme électoral du Hamas : Qui sont les obscurantistes ?
29 janvier 2006 – 15h38 – Posté par 84.*.126.**
Salut Gégé, ne mélange pas tout, tu mélange politique et religion ; tous les états du monde ont leurs cadavres dans leurs placard, c’est de la politique, évidement les services secret d’état fort ont plus de moyens que d’autres. Ne confond pas la lapidation et les faits terribles bien sure que l’occident aurai pu faire, car imagine toi un état qui mal traite son peuple, les femmes par exemple et qui le justifie par sa culture ou sa religion et qui annonce ouvertement qu’il y a des peuples qui ne mérite pas de vivre, cet état serai beaucoup dangereux que notre occident, fait la par des choses entre le positif de l’occident et le négatif, tu sera surpris, pour ma part je suis fière d’appartenir à cet occident de liberté (bien sure, vaste sujet) mais tout de même il ne faut pas cracher sur notre façons d’être dans le monde.

Vincent

Répondre à ce message

> Le programme électoral du Hamas : Qui sont les obscurantistes ?
30 janvier 2006 – 19h55 – Posté par 86.***.61.***
Mon cher Vincent,

Je ne mélange rien : je compare un programme politique (auquel je n’adhère pas !), d’un parti ayant gagné les élections de manière démocratique, et dont les exactions, bien que barbares (lapidation des femmes adultères, pendaison des homosexuels, attentats aveugles …), restent extrèmement limitées en nombre, et un autre programme politique, celui de l’occident, qui bien qu’accordant des droits aux femmes et aux homosexuels (encore que, avec Pat Robertson on ne soit plus très loin des islamistes, mais ça c’est du religieux je te l’accorde …), donne des leçons de « démocratie » à coup de bombardements et de sanctions économiques pour qui ne se soumet pas à l’ordre néolibéral, ce qui a pour conséquence de produire l’extermination par la faim de quelques centaines de milliers de femmes et d’enfants chaque année.

Concernant les « peuples qui ne méritent pas de vivre », soulignons que le Hamas a certes juré la destruction d’Israel, mais pas des juifs. Le monde musulman a vécu pendant des siècles avec les juifs sans les massacrer, on ne peut pas en dire autant de l’Occident qui, depuis la « sainte » inquisition, a procédé à une extermination systématique, jusqu’à qu’à l’horreur de la shoa …

Je reste toujours abasourdi par la bonne conscience de mes semblables …

Amicalement

Gégé

Répondre à ce message

> Le programme électoral du Hamas : Qui sont les obscurantistes ?
7 février 2006 – 16h56 – Posté par 84.*.126.**
Salut Gégé, je suis toujours fasciné par l’auto-flagélation des Occidenteaux envers leurs propres façons de vivre et de penser, ne crois-tu pas mon cher Gégé que la façon dont nous vivons aujourd’hui est la conséquense de quelques injustices du passé, quelques morts du passé ou quelques manipulations de chefs-d’etat envers d’autres peuples du passé et poutant je ne crois pas que tu puisse t’en plaindre, oui toujours fasciné, encore un autre exemple, je suis tout autant surpris lorsque je débat sur l’Islam et ces déviances que l’on connait tous, on me rétorque, OUI MAIS, il y a eu les croisades encore une fois de plus tu peux constater l’auto-flagélation. Alors que les occidenteaux sont les champions de l’auto-régulation c’est-à-dire, nous faisons le ménage nous même et en nous même, par exemple l’esclavage (qui n’est pas exclusivement le monopole de l’homme blanc) à été engagé par l’homme blanc,oui, mais aussi aboli par l’homme blanc et il y a d’autres exemples encore plus évident…

Dans un autre registre Gégé, je répond à la question par rapport aux juifs ! oui il n’y a jamais eu de discours ouvert envers les juifs Israëlien, pour la simple raison, avant 1967 il n’y avait pas d’Isralëliens ! mais la question n’est pas là ! pourquoi d’autres peuples, qui n’ont pas de frontières avec Israël proféres des menaces envers cet etat ! tout simplement les raisons sont religieuses et je t’invite à lire attentivement et d’interpréter comme tu le shouaite le Coran, car beaucoups de réponses s’y trouve !

Salut Gégé

Répondre à ce message

> Le programme électoral du Hamas : la charria et la haine des femmes !
29 janvier 2006 – 15h16 – Posté par 84.*.126.**
le colonianisme a absolument rien n’a voir avec la condition des femmes en palestine, le hamas le dit bien, « la loi islamique sera en vigeur », comment vous ne pouvez constater que le problème des femmes dans une société, un Etat islamique est justement le mouvement par lui même, c’est-à-dire l’islam, excusez moi mais je ne vois par d’autres explications, alors svp si vous en avez une autre écrivez moi.

Répondre à ce message

> Le programme électoral du Hamas : la charria et la haine des femmes !
28 janvier 2006 – 18h10 – Posté par 84.**.226.***
Je comprends vos craintes, Yasmina, mais vous oubliez que ces élections démocratiques ont fait sortir des urnes et non d’un coup d’Etat le HAMAS ; Des femmes,des hommes ont choisi de voter par conviction pour le HAMAS ou par colère contre le FATAH . Française je ne me sens pas le droit de critiquer la décision d’une majorité de Palestiniennes et Palestiniens et pourtant ma tristesse est évidente et la question que je vous pose à vous Palestinienne : Pourquoi avez-vous laisser se gangréner votre parti le Fatah .

Nicole

Répondre à ce message

> Le programme électoral du Hamas : la charria et la haine des femmes !
28 janvier 2006 – 18h40 – Posté par 65.**.32.**
et elles sont ou les femmes là ?

http://photos1.blogger.com/blogger/2912/2163/320/1.9.jpg

Bonjour la parité…

Répondre à ce message

> Le programme électoral du Hamas : la charria et la haine des femmes !
28 janvier 2006 – 19h01 – Posté par 84.**.226.***
Les femmes sont dans la démocratie, Les femmes sont, comme les hommes, impliquées pour défendre des valeurs de société, une politique, bref un choix de vie et les Palestiniennes ont voté.

Nicole

Répondre à ce message

> Le programme électoral du Hamas : la charria et la haine des femmes !
28 janvier 2006 – 22h52 – Posté par 65.**.32.**
Et quand le parti nazi en 1933 avait remporté les élections avec 44% des suffrages, auriez vous dit de même : Les Allemands ont votés ? Ce parti ne traduisait t’il pas lui aussi les inquiétudes, somme toute légitimes, des Allemands face à l’occident et à l’impérialisme étatsunien à cette époque ?

La charte du hamas, c’est juste mein Kampf en plus prétencieux :

« ARTICLE TRENTE-QUATRE La Palestine est le nombril du monde, la convergence des continents et l’objet d’avidités depuis l’aube de l’histoire. »

Si un jour ils se mettent à exécuter des femmes infidèles ou des homosexuels, j’espère qu’on aura pas trop loin pour aller vous chercher.

Répondre à ce message

> Le programme électoral du Hamas : la charria et la haine des femmes !
29 janvier 2006 – 13h55 – Posté par 84.**.226.**
OK? mais pourquoi QUE LE HAMAS, d’un seul coup avec cette victoire certains sont stupéfaits et crient à l’abominable mais soyez sérieux, l’intégrisme religieux n’est pas une particularité du HAMAS et par ce faite de la Palestine. D’autres pays hélas le pratique chaque jour et je n’ai pas entendu la comparaison avec Hitler Tiens que pensez-vous du KOWEIT qui vont pour personnifier leur valeur religieuse à créer une poupée habillée d’une burqua, je sais cela peut pousser à sourire mais cela démontre un intégrisme jusqu’au-boutiste.

Et les compraisons avec Hitler reviennent avec facilité pour décrire des situations sans rapport avec le nazisme.

Nicole

Répondre à ce message

> Le programme électoral du Hamas : la charria et la haine des femmes !
30 janvier 2006 – 10h42 – Posté par 84.*.126.**
bravo très très juste !!!!

Répondre à ce message

> Le programme électoral du Hamas : la charria et la haine des femmes !
30 janvier 2006 – 22h55 – Posté par 86.***.61.***
Je ne comprends pas « 65 32″, précisez votre pensée.

Les allemands de 1944, bien que soumis à une crise économique sans précédent, résultat de l’irresponsabilité des boursicoteurs mondiaux et de l’arrogance des vainqueurs de 14-18, avaient des excuses pour élire Hitler alors, qu’a par l’Alsace et la Lorraine, l’intégrité territoriale de l’Allemagne n’avait pas été remise en cause.

Les palestiniens eux, dont l’intégrité territoriale a été réduite à la portion congrue depuis la fin de l’occupation anglaise, alors qu’ils n’avaient jamais agressé qui que ce soit, n’ont aucune excuse d’avoir voté pour le Hamas, après 50 ans d’occupation ? De plus, bien que ne disposant pas de la puissance industrielle des allemands des années 30, les palestiniens seraient une menace pour le monde comparable a celle des nazis ?

Est-ce bien comme cela qu’il faut comprendre ce « post » ?

Ce qui m’etonne le plus, c’est la disproportion entre :

- l’inquiétude occidentale pour les femmes palestiniennes pas encore lapidées ou les homosexuels palestiniens pas encore pendus,

et,

- l’absence totale d’inquiétude des occidentaux pour les femmes palestiniennes malmenées tous les jours par les colons israeliens, victimes des massacres, des dommages collateraux des assassinats ciblés, des douleurs dues à la perte de leurs maris, de leurs frères, de leurs enfants pris pour cible par l’armée d’occupation, à la perte de leurs maisons, de leurs champs, de leurs oliviers, de leurs espoirs, victimes de malnutrition, d’absence de soins, et surtout de l’indifférence de la totalité des nations du monde « civilisé », pire, de la propagande des médias occidentaux qui se plaisent à les faire passer pour des « candidates aux attentats suicide »

Désolé, je n’arrive pas à trouver tout cela … logique ( !)

Gégé

Répondre à ce message

> Le programme électoral du Hamas : la charria et la haine des femmes !
29 janvier 2006 – 14h28 – Posté par 212.***.86.**
Yasmina Vous revendiquez pour ces femmes palestiniennes le « droit » d’être lesbienne, le droit de se découvrir, le droit de vivre une « sexualité épanouie » le droit de danser, de chanter, de vivre en mixité. En bref, vous revendiquez pour ces femmes une liberté calqué sur votre vision de ce qu’est une vie libre, calqué sur votre propre opinion de ce qu’est la liberté. Ne peut-il pas vous venir à l’esprit que les aspirations de ces femmes, de ce peuple peuvent être différentes de votre bon plaisir ? Ces femmes dont vous vous proclamez la défenseur, les avez vous écoutée, questionnée, comprise ? Que veulent-elle vraiment ? Ne souhait-elle pas plutôt avoir la liberté de pouvoir vivre sans la peur permanente de perdre son mari, ses enfants ? La liberté de pouvoir conduire ses enfants à l’hôpital pour se faire soigner sans les voir agonir au check point attendant le bon vouloir du soldat d’occupation? Pouvoir voir ses enfants grandir ! Etc. En réalité de vivre en paix.

Au lieu de cela vous brandissez la « menace » de la charia avec tout son lot d’idées reçues, inventées, loin de sa réalité et propre à la propagande occidentale. Toujours la même rengaine : la haine des femmes, aucun droit pour les femmes… Pourtant les femmes ont été impliquée dans la campagne, les femmes sont allez voter en masse pour le Hamas : sont elle masochiste ou complètement stupide? Votre texte est une insulte pour ses femmes, les faisant passer pour de bêtes brebis ne sachant pas ce qu’elles font. Le fait est que la majoritée palestinienne est musulmane, ce qui signifie que ce peuple adhère à cette Loi qui pour lui est divine et la considère comme étant la plus juste. Le programme et la position islamique du Hamas étaient bien connus du peuple palestinien, et ce même peuple l’a élu en connaissance de cause. Il est normal qu’un peuple musulman vote pour un parti islamique ayant les ambitions d’une société islamique. Cette élection est le résultat d’une aspiration profonde du peuple à être représenté par un mouvement représentatif.

Vouloir soutenir des femmes dans ce que vous voulez pour elles sans ce soucier de ce qu’elles désirent vraiment relève dans ce cas là du fascisme effectivement.

Bt.

Répondre à ce message

> Le programme électoral du Hamas : la charria et la haine des femmes !
29 janvier 2006 – 18h49 – Posté par 86.***.127.**
J’ai regardé tout les commentaires au sujet de cette election qui fait scandale, et je suis effondré.

Explication : dans un pays qui n’est pas en guerre, la france, un parti politique , le FN, fait 20% de voix.

Il n’y a eu aucune explosion, aucune invasion, depuis longtemps en france, et pourtant des partis politiques aussi violents et raciste que le FN regroupent 20% des voix.

Et ensuite, l’analyse docte des européens est de s’étonner à postériori que des Palestiniens ont mal voté en choisissant le Hamas.

Vous feriez mieux de vous demander ce qu’on fait en france, sans bombes, sans réelles violences, avec ce vieux type qui proclame encore que la république est la fille ainée de l’église de benoit 16.

Ce vieux type qui possède le droit d’appuyer sur un bouton pour lancer un missile atomique où il veut.

La religion catholique de benoit 16 n’est pas moins violente et mortelle que l’idéologie islamiste.

Or Benoit 16 est le chef d’une religion dont la france est la fille ainée.

Pitié pour les non croyants.

jyd.

Répondre à ce message

> Le programme électoral du Hamas : la charria et la haine des femmes !
29 janvier 2006 – 19h36 – Posté par 82.***.216.***
éffondré ? Pas tant que moi. Moi je suis éffondré de voir qu’ici, certains nous servent le même prêt à penser qui a permis au Réseau Voltaire d’installer l’idée comme quoi, au nom de la lutte contre l’impérialisme, quel qu’il soit, on pouvait tout à fait légitimer un certain fanatisme religieux et de s’y complaire largement :

http://www.amnistia.net/news/articles/voltaire/voltaire_552.htm

On ne respecte pas le droit des femmes, on cultive le culte du marthyr, etc…qu’a celà ne tienne, et tout ceusse qui ne sont pas d’accord ne sont que des sionistes…

Nan, je vous rassure, on peut condamner le hamas avec la plus grande fermetée et ne pas légitiler pour autant la politique israéelienne.

Répondre à ce message

Il est clair que les attentes et les soucis de Yasmine sont très éloignés de celles de son peuple
30 janvier 2006 – 09h52 – Posté par 213.***.76.***
Le billet de Yasmina et certains commentaires me laissent rêveurs. Entre autre, parmi les autres liens très instructifs qu’elle nous livre, celui-ci : [http://libertefemmepalestine.chez-alice.fr/milices_de_la_vertu.html] où on peut lire : Les plages de Gaza, étroite bande de territoire où s’entassent 1,3 million de Palestiniens, deviennent au crépuscule le discret royaume des amoureux. Mais mieux vaut pour eux être en possession d’un certificat de mariage, car les zélés de l’islam ne sont jamais loin. Ces derniers temps, beaucoup de couples, explique un policier qui demande à garder l’anonymat, ont été molestés par des hommes armés de bâtons. Certains ont été grièvement blessés et dépouillés de leurs biens. Mais aucun n’a osé faire appel à la justice. « Ces couples tabassés ne portent pas plainte car leurs familles, qui craignent que cela ne rejaillisse sur leur réputation, les en dissuadent », rapporte un chercheur de l’association de protection des droits de l’homme El-Mezane, qui confirme l’existence du phénomène. « Et puis, surtout, personne n’a envie de se mettre à dos le Hamas, soupçonné d’être derrière ces milices religieuses. »

Ces lignes sont tirées du journal « Libération » du 11 mai 2005, journal dont l’honnêteté journalistique a été mise à mal plus d’une fois ces derniers temps. Pourriez-vous m’expliquer comment ces femmes qui n’ont « pas envie de se mettre le Hamas à dos » ont pu voter massivement et dans le secret des urnes pour le Hamas ?

Ailleurs on trouve un article donnant un lien qui renvoie à une association lesbienne israélienne.

Exemple de l’inhumanité du Hamas : le problème d’en être réduit à boire de l’eau claire, l’alcool étant devenu introuvable. Véritable problème en effet pour une population déjà réduite à la misère la plus sordide…

Il est clair que les attentes et les soucis de Yasmine sont très éloignés de celles de son peuple.

Nul doute que le projet du Hamas ne sera jamais d’instaurer une démocratie à l’occidentale, avec les valeurs occidentales. Mais le Hamas n’est pas un bloc monolithique et certaines fractions sont certainement très extrémistes. Cependant il est de bonne foi de penser, au vu du scrutin, qu’il répond globalement à l’aspiration du peuple palestinien, non seulement pour ce qui concerne le combat anti-sioniste mais aussi l’organisation de la société palestinienne.

La Palestine est un peuple fier, avec une culture immense, des intellectuels brillants. Plutôt que de démoniser le Hamas et réprouver le choix légitime des Palestiniens, ne peut-on vraiment pas faire confiance à ce peuple et à sa capacité d’évoluer et d’interpréter cette Charia de façon moderne ? Ce serait faire insulte à ce peuple.

Kermit

Répondre à ce message

> Il est clair que les attentes et les soucis de Yasmine sont très éloignés de celles de son peuple
30 janvier 2006 – 11h12 – Posté par 81.**.41.***
Est-ce qu’une femme palestinienne doit avoir plus de sororité avec la femme-colon dont les enfants jettent des pierres sur ses enfants, avec la femme-soldat qui la fouille aux check-point, avec la femme qui habite maintenant la maison dont elle a été chassée, qu’avec les hommes, femmes et enfants de son propre peuple humilié ?! Les appels au féminisme en temps de guerre ne sont en majorité que de la poudre aux yeux pour évacuer les vrais problèmes et, parfois, disent une haine viscérale contre toute la civilisation arabe. Hélène

Répondre à ce message

> Il est clair que les attentes et les soucis de Yasmine sont très éloignés de celles de son peuple
30 janvier 2006 – 11h57 – Posté par 86.***.237.**
J’ajouterai, qu’au moment où les Palestiniens votent démocratiquement et portent au pouvoir un parti qui a le tort insigne de déplaire fortement aux Etats-Unis et à l’occupant israélien des terres palestiniennes, braquer les projecteurs sur la situation de la femme dans l’Islam (qui concerne surtout les femmes musulmanes, qui devront soit faire avec, soit lutter pour établir une autre société, à leur choix et à leur moment), plutôt que parler de la situation bloquée en Palestine, c’est exactement comme si pour définir la chrétienté, on ne parlait que des nonnes enfermées dans les couvents, ou pour évoquer la judéité, uniquement des juives orthodoxes à la tête rasée et portant perruque ! C’est une manipulation et une malhonnêteté intellectuelle. Hélène

Répondre à ce message

> Il est clair que les attentes et les soucis de Yasmine sont très éloignés de celles de son peuple
30 janvier 2006 – 19h35 – Posté par 83.***.110.**
« C’est une manipulation et une malhonnêteté intellectuelle. »

Vous avez tout compris et tout dit. Yasmina n’est certainement pas Yasmina.

Valère

Répondre à ce message

> Il est clair que les attentes et les soucis de Yasmine sont très éloignés de celles de son peuple
31 janvier 2006 – 10h16 – Posté par 83.***.83.***

La fouberie de l’impérialisme n’est plus a démontrer ! Incapable de régner sur le monde malgré ses forces armées, sa puissance économique et ses médias, l’impérialisme a eut besoin de créer Yasmina, et sa nouvelle arme de destruction massive : un site internet bricolé avec les moyens du bords où elle publie quelques textes concernant la situation des femmes en Palestine, les luttes féministes dans ce pays et même, certainement pour tromper les honnêtes gens, des textes contre l’occupation ! Cette fourbe Yasmina va jusqu’à laisser croire, pour qui va sur le site dont il est question, qu’elle partagerait l’idéal d’un monde sans oppression, ce qu’elle croyait être aussi le but de certains de ses détracteurs. Certes, on aurait pu penser que Yasmina n’est qu’une idiote naïve ! Idiote au point d’oublier que le féminisme de certains gauchistes s’arrête aux frontières de la Méeditérannée ! Stupide au point de penser que ceux et celles, dont elle croyait partager les révoltes, les luttes et les colères, s’intéresseraient un minimum à la situation des femmes palestiniennes ! Naïve au point d’imaginer que la lutte contre le sexisme, c’est-à-dire contre l’oppression que subit une femme uniquement parce qu’elle est née femme, pouvait être aussi juste que la lutte contre le racisme ! Mais les faits sont là ! Yasmina a commis un crime ignoble, prouvant qu’elle n’était qu’une fasciste, une colonialiste et une alliée objective du grand capital !

Ne voyant nul part des textes décrivant le programme du Hamas concernant les femmes, elle a juste voulu donner quelques informations… Cet article, écrit rapidement, ne se voulait pas être une analyse fine et détaillée de la situation en Palestine (d’autant que de nombreux articles de ce type sont publiés par ailleurs), mais elle a oublié, ou plutôt certainement fait semblant d’oublier, qu’il est interdit de critiquer l’islam politique et la domination patriarcale en Palestine sous peine de se faire traiter de sioniste, tout comme il est devenu impossible de critiquer l’occupation israélienne sans se faire taxer d’antisémite. Idiote Yasmina ! Stupide au point de croire que la même révolte qui fait hurler les soit-disant « progressistes » lorsqu’on nie à une Palestinienne le droit de passer à un check-point allait les faire réagir aussi contre ceux qui nient à ces femmes le droit d’aimer qui elles veulent et de s’habiller comme elles veulent ! Naïve Yasmina qui imaginait que la liberté ne se divise pas, que la liberté de circuler librement, contre le Mur et les check-points, ne s’oppose pas à celle de chanter et de danser !

Naïve et idiote Yasmina qui pensait que rien ne saurait justifier que l’on opprime un être humain à cause de sa naissance ! Indécrotable utopiste cette Yasmina qui voudrait continuer de rêver à un monde sans guerre, sans racisme, sans sexisme, sans oppression… Mais vous avez raison !! Yasmina n’est pas seulement une idiote naïve ! Elle considére que les femmes sont des êtres humains à part entière et ce aux quatre coins du monde ! Effectivement, le féminisme en tant de guerre est une menace, on le sait, les femmes ne doivent pas se plaindre lorsqu’elles sont tondues à la libération ou voilées au nom d’une libération à venir, elles doivent accepter leur sort, taire leurs souffrances, leurs angoisses et leurs désirs. Y compris dans les rangs de ceux et celles qui se disent « de gauche » ou « d’extrême-gauche », la perspective d’un monde sans oppression est oubliée au nom de « la lutte prioritaire contre l’impérialisme ». Prises entre l’impérialisme, le racisme et le sexisme, les femmes de Palestine, et plus généralement les femmes des pays dominés, n’ont qu’à choisir leur prison, en silence, pour ne pas effrayer les bonnes consciences de la « gauche radicale » occidentale. Ecoeurée et révoltée par vos commentaires, Yasmina

PS : je remarque par contre que si on me traite de fasciste et de colonialiste, on ne remet pas en cause la réalité du programme du Hamas. Si ce n’est pour un article de Libé qui parle de faits confirmés par l’Humanité et le Hamas lui-même! Quand à ASWAT, pour ceux et celles qui ne savent pas lire, je rappelle qu’il s’agit d’une organisation féministe lesbienne palestinienne ! Son adresse postale est à Haïfa, certes, mais peut-être, comme Sharon, niez vous l’existence de Palestiniennes en Israël ! ASWAT regroupe en effet des lesbiennes palestiniennes d’Israël, de Cisjordanie et de Gaza, est-ce difficile à comprendre ? Un très beau texte d’ASWAT d’ailleurs : http://libertefemmepalestine.chez-a… PS 2 : Si cela vous choque que l’on puisse parler « des crimes d’honneur » et autres violences contre les femmes, prenez-vous en à ceux qui les commettent !

Répondre à ce message

> Il est clair que les attentes et les soucis de Yasmine sont très éloignés de celles de son peuple
30 janvier 2006 – 20h27 – Posté par 83.***.216.***
En quoi refuser la domination patriarcale signifie accepter la domination coloniale ??????????

Depuis quand dénoncer une oppression signifie en accepter une autre ???????????????

Répondre à ce message

> Il est clair que les attentes et les soucis de Yasmine sont très éloignés de celles de son peuple
30 janvier 2006 – 21h21 – Posté par 83.***.219.***
« « Depuis quand dénoncer une oppression signifie en accepter une autre ??????????????? » »

C’est justement là le problème : où voyez vous dans le message initial de Yasmina la plus petite condamnation de l’oppression israélienne ?

Valère

Répondre à ce message

> Il est clair que les attentes et les soucis de Yasmine sont très éloignés de celles de son peuple
20 février 2006 – 21h24 – Posté par 87.**.103.**
Oh éh, valère c’est un article sur la situation des femmes en palestine, sur les risques qu’elles courent dans la société, pas besoin pour ça de parler d’israël, d’autant plus que par ses commentaires suivants yasmina ne semble pas réellement pro-israelienne.Est ce que vous êtes aussi choqué par la luitte des classes en temps de guerre par exemple 1917 ou la commune? Horreur, la société se divise alors qu’elle est en guerre contre les envahisseurs, comment ose-t-ils contester leur position dans la société alors qu’il ya des guerres à mener !! Et attention ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, pour moi la lutte contre l’occupant israelien est juste et pour les feministes palestiniennes aussi je pense, l’un n’empeche pas l’autre. lyre

Répondre à ce message

> Il est clair que les attentes et les soucis de Yasmine sont très éloignés de celles de son peuple
30 janvier 2006 – 21h22 – Posté par 83.***.221.*
Voilà qu’on demande l’application de la Charia moderne. Est-ce une nouvelle revendication de la gauche? C’est hallucinant !

Répondre à ce message

> Le programme électoral du Hamas : la charria et la haine des femmes !
30 janvier 2006 – 20h53 – Posté par 83.***.221.*
Comment ne pas vous donner raison?

Le Hamas est bien un mouvement anti-impérialiste, mais un mouvement anti-impérialiste réactionnaire, profondément hostile à toutes les traditions du mouvement ouvrier démocratique. Pour ceux qui ne savent distinguer que le noir et le blanc, c’est difficile à comprendre. Comme c’est dfficile à comprendre pour les rescapés de la période antérieure qui ne connaissaient que les camps (le bon et le mauvais). Et comme le Hamas est loin d’être un cas unique, il pourrait être intéressant d’y penser sérieusement – qui du FIS algérien et des autres mouvements du même genre dans les pays arabes?

Il y a un autre point intéressant dans votre propos. Il est, en effet, devenu du dernier chic « gauche radical » d’approuver les pires horreurs pourvu qu’elles soient dites « au Dieu clément et miséricordieux »… Les mêmes qui veulent envoyer derrière les barreaux quiconque proférerait une « injure homophobe » sont prêts à toutes les embrassades avec des gens qui font exécuter ou approuvent les exécutions d’homosexuels – ou même de prétendus homosexuels, puisque c’est une accusation classique pour se débarrasser d’un opposant en certains pays. Et les féministes les plus sourcilleux (car cela vaut surtout pour les « féministes » du sexe masculin) se rallient à la charia. Pour ne rien dire de ces « laîcs », proches du parti communiste qui demandent le rétablissement du délit de blasphème (n’est-ce pas M.Aounit?).

Bref, l’attitude à l’égard du Hamas est un bon révélateur de la bouillie cérébrale qui tient lieu de pensée dans de larges franges d’une gauche en perdition.

Denis COLLIN http://www.la-sociale.net

Répondre à ce message

> Le programme électoral du Hamas : la charria et la haine des femmes !
30 janvier 2006 – 23h47 – Posté par 83.***.16.***
Les USA sont en colère contre le hamas. Le contraire m’aurait étonné. Israel va couper les financements à la Palestine, c’était prévisible L’Europe va peut-être faire pareil, je ne sais pas. C’est une manière de tenter de renverser ce régime. Je ne sais pas comment cela pourrait se terminer autrement que par une guerre civile.

Les blancs se demandent comment des gens peuvent voter pour des terroristes. Ils font semblant, hypocritement, d’ignorer qu’une fois au pouvoir, un criminel devient un libérateur, et que les anciens libérateurs deviennent des terroristes.

Il ne s’agit pas de « faire confiance à un peuple », comme je l’ai lu dans un commentaire, c’est absurde de dire cela, je n’ai aucune confiance aux français qui adulent Sarkosy et se demandent si Johnny va bientot revenir de Belgique. Le Peuple français , je lui fait aussi peu confiance qu’au peuple palestinien.

Il ne reste que le racisme pour expliquer cette interrogation : Pourquoi ont-ils votés en masse pour le Hamas ? Sous entendu, nous autres, les blancs éduqués, on n’aurait jamais fait une chose pareille, on a inventé Mozart quand même.

Pour ceux qui n’ont pas compris ce qu’est une dictature, je rappelerai que la france en a été une entre 1940 et 1945.

Les pires antisémites ont été au pouvoir (Laval) , un vieillard sénile était le chef spirituel d’une France sensée être éternelle (PETAIN).

Et pourtant, quelques années plus tôt, c’était le front populaire. Mais que c’est-t-il passé , devaient se dire les gens à l’époque.

La réponse historique, en générale, est : LA GUERRE.

J’ai tendance à penser que c’est à peu prêt la même chose pour le moyen orient.

Dans les années 40, vous aviez des fous dangereux qui pensaient que les juifs complotaient pour devenir les maîtres du monde, qui étaient ministres et disaient en même temps qu’ils travaillaient pour la patrie , contre les bolcheviques, et que hitler finalement, c’était un bienfait pour la france (une douleur necessaire pour punir les mauvais français jouisseurs et corrompus, et cette idéologie ne semble pas avoir totalement disparue en france).

En tant de guerre, les cinglés prennent le pouvoir, et je pense (je crois que je vais me faire insulter) qu’organiser des elections dans un pays en guerre, c’est exactement comme essayer de proclamer l’indépendance de melun un dimanche après midi de pluie pendant les vacances scolaires.

Il n’y avait pas d’autres partis organisés que le Hamas en Palestine, et c’est un groupe religieux extremiste. Refuser d’admettre qu’Israel existe, c’est extremiste, et c’est un comportement de fanatique.

Scénario de SF : Imaginez en france : 20 ans de guerre, plus d’économie, des bandes armées sèment la terreur. Et d’un seul coup une sorte d’Abbé pierre fou arrive, qui annonce que si on prie Dieu tout ira mieux, mais qu’avant il faudrait supprimer les infidèles, les pédés, les anormaux, les impurs. Il se présente aux élection contre le F.N. , seul parti d’opposition restant.

Je pose une question : est-ce que vous êtes sûr que le peuple français voterai bien ?

Moi je suis sûr de rien du tout. Je pense que cela serait le chaos, comme en palestine.

La meilleure des choses qui pourrait arriver au peuple palestinien, c’est que Dieu lui foute la paix une bonne fois pour toute, qu’il se mette à ne plus exister et à le dire officiellement.

jyd.

Répondre à ce message

> Le programme électoral du Hamas : la charria et la haine des femmes !
9 février 2006 – 03h07 – Posté par 84.**.246.**
Si Dieu existe il existe, il n’y a pas besoin d’y croire…

Répondre à ce message

En discuter sur un forum ?

18/2/2007

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

2 046 vues

Tous les articles de

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Non classé

 


Comments • comment feed