Les Talibans jouent au chat et à la souris avec Sarkozy

Ils annoncent avoir libéré un des deux otages, attendant la suite des évènements pour le second, à savoir le retrait exigé… Que va t-il se passer maintenant ? En parlant ainsi Sarkozy a légitimé la lutte des Talibans, il leur a parlé comme s’ils représentaient un quelconque mouvement de « résistance » nationale alors qu’il s’agit de dangereux assassins à la solde du djhadisme international. Certes la vie des otages était en jeu. Mais fallait-il pour autant s’afficher ainsi si maladroitement ? En agissant de la sorte Sarkozy affaiblit la lutte anti-islamiste en légitimant l’idée que c’est en renonçant que l’on amadoue l’islamisme : c’est tout le contraire.

A suivre

Iris Canderson 28/4/2007

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 078 vues

Tous les articles de Iris Canderson

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Non classé

 

Comments are closed. Please check back later.