La belle et la bête

Il va d'ailleurs être incroyable qu'un tel misérable (Kadhafi) ronflant et obséquieux, ressemblant aujourd'hui bien plus à un loukoum qu'au fringant et arrogant officier de naguère, puisse encore pouvoir s'afficher dans les prochains jours en compagnie du président français, avec ses uniformes de parade que seuls les officiers d'opérette (et les singes dans les cirques) osent encore porter en intermittence avec l'habit traditionnel que le tyran souille évidemment chaque jour en inoculant de plus en plus à l'esprit africain les virus du mensonge et de la méchanceté.

C'est un tel personnage, honteux, un pirate renouant avec la course des barberousses, qui va bientôt recevoir certains honneurs, tout en faisant miroiter aux entreprises françaises et européennes du bâtiment quelques milliards volés afin de reconstruire un pays qu'il a pillé, avec le sourire, depuis des décennies.

Nous en sommes, là, au degré, zéro, de la civilisation.

Lucien SA Oulahbib 24/7/2007

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 281 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Article Resiliencetv

 

Comments are closed. Please check back later.