La France est en proie à une sérieuse dérive morale, intellectuelle et donc politique

Besancenot réclame la semaine à 30 heures et les minima sociaux au-delà de 1500 euros ; Dieudonné se prépare à rentrer en campagne sur le thèse « le libéralisme, c’est le nazisme du XXI° siècle ; l’UMP se propose de nationaliser les droits d’auteurs des fonctionnaires (!!) ; et l’Abbé Pierre s’invite à l’assemblée nationale devant les médias ébahis (abrutis !)….tandis que Chirac s’incline à genoux devant la gauche.
Si nos territoires d’outre-mer souffrent tant de leur histoire, qu’ils prennent et assument leur indépendance.

Jean-Louis Caccomo 27/1/2006

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 102 vues

Tous les articles de Jean-Louis Caccomo

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Non classé

 

Comments are closed. Please check back later.