Ce crime atroce n’est pas un incident

Quand on assiste à un déferlement de haine et de saccages parce qu'un musulman est mort accidentellement, ou a cause d'un dessin, et que d'autre part, on fait silence lorsqu'un juif est torturé sur le sol français parce qu'il est juif, et par un musulman, il ne faut plus se contenter de s'inquiéter, il faut d'urgence "que la peur change de camp" à moins de reconnaitre que l'on est des collabos!.

Sébastien Sellem a été sauvagement assassiné au nom d'Allah, on a dit que son agresseur était débile mental!
Isaac Autard a été massacré à coup de bâtons à son domicile à Toulouse, par un Algérien, on a dit que le criminel était irresponsable.

Je viens d'entendre dire par Devedjian que Fofana serait "déséquilibré", sans blague!

Réciter le coran lorsqu'on est au téléphone avec la famille de la victime qui hurle de douleur, ça exclut toute explication, ça mérite le cachot à perpétuité, et personnellement je pense que ça mérite la mort!
Mais il est sans doute plus correct d'éviter une crise des banlieues?

Ce crime atroce n'est pas un incident, il n'est pas le coup de folie d'un excité, il est notre futur proche, le quotidien que nous nous préparons ainsi qu'à nos enfants si nous continuons à tolérer que nos dirigeants tremblent au lieu de sévir.

19 février 2006

Jennifer Sochez 1/11/2016

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

226 vues

Tous les articles de Jennifer Sochez

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Analyses-RTV, Article Resiliencetv

 

Comments are closed. Please check back later.