Featured

Non à l’étatisme rampant!


Taxe carbone (300 euros par an de prévu) alors que le transport n’est cause que pour 14%, refus d’un amendement qui supprimerait la première perte de points tandis que plus 95% des accidents se passent sur des petites routes sans radars qui sont confinés tous sur autoroutes et quelques routes à automobile, et ce n’est pas tout : réformes à l’emporte pièce où l’on fait tout en même temps : fausses réformes de structure et vraies restrictions de financement, sans délai ou si peu, par exemple la sécurité sociale, les open bars, les universités toujours verrouillées en haut lieu, même si la laisse est plus longue qu’auparavant, ce qui permet à l’ultra-gauche de rameuter.

Manuel Valls a donc raison de dire que Sarkozy n’est pas libéral au sens premier de liberté tout simplement, on le voit de mieux en mieux, (alors qu’il en avait fait un livre) puisque sous sa direction, césariste, le poids de l’Etat s’accentue au fur et à mesure de ses prétentions et de ses hausses de menton. On sent d’ailleurs une certaine impuissance puisqu’il en vient à faire de la com en débauchant les éléments marginaux d’une gauche en bout de course il est vrai. Mais la droite également qui ne sait que pratiquer le conservatisme : on restreint et en même temps on se fait étatiste en empêchant la société civile d’atteindre une réelle autonomie en matière de protection sociale, d’éducation, de bonne gouvernance. Il serait regrettable que les Français en remettent pour cinq ans en 2012…

Mouvement néomoderne 23/7/2009

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 446 vues

Tous les articles de Mouvement néomoderne

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Article Resiliencetv, Editorial de Resiliencetv-ARTV, Headline-RTV

 

Comments are closed. Please check back later.