Un axe maléfique est en train de se construire!

Le guide libyen Mouammar Kadhafi et le Président vénézuélien Hugo Chavez ont signés ce lundi 28 septembre huit accords de coopération. Les deux chefs d’Etats se trouvent actuellement sur l’île vénézuélienne de Isla Margarita en compagnie de huit autres Présidents sud-américains et de dix-neuf dirigeants africains pour le 2ème sommet Amérique du Sud-Afrique (ASA). Par ailleurs, le Président algérien Abdelaziz Bouteflika s’est adressé aux participants à ce sommet, soulignant sa vision de la coopération entre les deux continents. Il a également rappelé que les Etats sud-américains et africains devaient affirmer le rôle des pays du Sud dans l’économie mondiale et travailler ensemble à démocratiser les Nations Unies.

Rappelons déjà qu’au début du mois,  et avant ce sommet Amérique du Sud-Afrique (ASA),  le président vénézuélien Hugo Chavez  a effectué une tournée dans six pays : Libye, Algérie, Syrie, Iran, Belarus et Russie.  “Ce sera ma tournée dans les pays de l’axe du mal”, a-t-il déclaré sur le ton de la plaisanterie avant son départ.

Le président vénézuélien a assisté lundi en Libye au sommet de l’Union africaine (UA) et aux célébrations du 40e anniversaire de l’accession au pouvoir du leader libyen Mouammar Kadhafi. Il s est  rendu  ensuite en Algérie, Syrie, Iran, Belarus et Russie.

“Nous allons continuer à renforcer nos relations selon la feuille de route que nous avons établi avec le président Mahmud Ahmadinejad”, a-t-il dit.

“Avec la Russie nous avons une relation de géants pétroliers”, a-t-il indiqué en évoquant l’étape russe de son voyage. Il a rappelé que des entreprises russes allaient investir “plusieurs dizaines de milliers de millions de dollars” dans l’industrie pétrolière vénézuélienne.

Le président Chavez et son homologue russe Dmitri Medvedev ont donné  récemment une nouvelle impulsion à leur coopération militaire et à celle dans le domaine de l’énergie nucléaire à des fins pacifiques. Entre 2005 et 2007, les deux pays ont signé déjà des contrats d’armements de 4,4 milliards de dollars (environ 3 milliards d’euros) et en 2008 la Russie a accordé au Venezuela un prêt de 1 milliard de dollars (670 millions d’euros) pour l’acquisition de nouveaux armements.

Cet axe maléfique va imposer au monde une nouvelle  dictature. Les pays aux régimes les plus répressifs sont entrain de s’organiser pour constituer une coalition de pays anti-antiaméricains. Face à cette  coalition, les pays démocratiques seront toujours minoritaires. Les dictatures  seront, par contre, numériquement supérieures.

Et l’ONU dans tout cela ? Cette institution est définitivement condamnée à l’impuissance. Elle est condamnée à la partialité. L’ONU qui se pose en gendarme et en gardien des droits de l’Homme va être piégée et les vraies questions ne seront pas traitées .Et comme par le passé, les dictatures ne seront pas importunées.
 
 
Russie+Venezuela +Iran+Syrie+Libye+Algérie….  = C’est un véritable axe du mal mondial soutenant le narcoterrorisme, notamment le Hezbollah, qui est entrain de se construire. Oui, je sais, la certains diront  que c’est du simplisme néoconservateur. En attendant, c’est la simple réalité

Ftouh Souhail 29/9/2009

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 705 vues

Tous les articles de Ftouh Souhail

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Affinement négatif-OIL, Conservation négative-OIL, Dispersion négative-OIL, Dissolution négative-OIL, Evaluation de l'action-OIL, Tribune offerte par Resiliencetv

 

Comments are closed. Please check back later.