Giacomo sur les planches




 

Second volet d'une trilogie autobiographique de et par Gilbert Ponté qui retrace à nouveau avec générosité, émotion et nostalgie son propre parcours de fils d'immigrés italiens, dans une adaptation et mise en scène sobres de Stéphane Aucante

 

Dans ce second volet Giacomo découvre le théâtre avec Les Fourberies de Scapin qu'il doit jouer pour la pièce annuelle de son école. Une découverte passion qui a perduré puisqu'il est devenu comédien. Un comédien qui joue tous les rôles comme il dût le faire alors, son copain Boubakeur ayant renoncé alors à lui donner la réplique pour ne pas être la risée des camarades de classe. Où l'on voit le poids du regard des autres…Et où l'on voit aussi qu'en dépit de l'incompréhension parentale, surtout de sa mère, Giacomo est allé jusqu'au bout de sa passion.




Il est donc tour à tour Boubakeur, sa propre mère, toujours si attachée à son Italie natale et ses recettes au basilique, qui arbore fièrement la choucroute en vogue à l'époque, son père, maçon sur des chantiers et qui s'y use la vie, grand lecteur de journaux et désormais irrespectueux de la religion, ou encore son oncle alsacien handicapé, assoiffé mais aussi grand lecteur de classiques, le marquis de Sade inclus. Soit 30 personnages en tout. Y compris un inoubliable Saint Sébastien qui provoque moult remarque de la part d'un Boubakeur respectueux se déchaussant à l'entrée de l'église, mais récusant toute idée d'attentat suicide…

Tour de force réussi avec pratiquement aucun accessoire si ce n'est la force d'évocation du comédien.

Quelques vidéos illustrent le propos de Giacomo en italien ou français, avec, au passage, un rappel de ce que fut la télévision de la fin des années 70. Et toutes ces guerres de l'époque en toile de fond.

Bref, au-delà du rire et de la tendresse il y a aussi une réflexion sur l'immigration, cette immigration italienne, qui s'est aujourd'hui fondue dans la France.



 

La Manufacture des Abbesses, 7, rue Véron, Paris 18ème. M° Abbesses ou Blanche. Réservations 01.42.33.42.03. Du jeudi au samedi à 21 h, dimanche 17 h. Jusqu'au 31 janvier inclus. Reprise le 20 janvier. Tarif préférentiel pour les lecteurs de resiliencetv.fr : 13 €

 

 

 

 

 

 

Hélène Keller-Lind 10/12/2009

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 709 vues

Tous les articles de Hélène Keller-Lind

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Alliance des civilisations-ARTV, Article Resiliencetv, Fresh Air-ARTV

 

Comments are closed. Please check back later.