Islam : La guerre totale approche… (up to date)

La bataille d’Alger, voilà la référence, il ne faut pas oublier que c’est le FLN qui a poussé les palestiniens vers ce genre de méthode. Aujourd’hui Al Keida l’amplifie, aidé en cela par l’Adolf iranien…


D
‘ici en effet un an et demi à deux ans d’après les experts, le voyou détrousseur d’ambassade, qui chantonne en guise de programme tout en ayant des visions, celle, entre autres du Madih, pourra au moins préparer sa bombe sale qui pourra tuer plusieurs dizaines de milliers sans que les radiations aient à toucher plus que nécessaire les martyrs potentiels que sont désormais tous les palestiniens, cette chair à canon qui ne coûte rien.

Et tout cela se passe dans une atmosphère irréelle où l’on oublierait presque qu’en 1948 les arabo-islamiques ont refusé la création de deux Etats, qu’ils ont exigé que leur population quitte les lieux, et ont également rejeté la phase finale des accords d’Oslo…Rabin fut assassiné pour rien en fin de compte…

Mais comment le faire admettre aux alterislamistes qui, comme Jean Baudrillard dernièrement (Libération du 15 avril), pensent que le totalitarisme islamique s’avère être une lutte contre la mondialisation ? Avec de tels présupposés, la cause est perdue d’avance. Nous sommes bel et bien dans le roman 1984 par cette atmosphère purulente qui fait croire que le Bien est représenté par l’islamo-arabique et le Mal par Israël.

Or, il faut sans cesse répéter que le problème n’a jamais été la question des territoires, mais le fait que les Juifs veulent avoir un Etat qui n’a pas été prévu par le Coran. Ce qui est impossible. Puisque cela prouverait que celui-ci ne dit pas la vérité. Ce qui est impossible. Donc il faut détruire ce non-sens. CQFD. Voilà ce qui se dit de plus en plus fort et le voyou siffloteur, ne fait que dire plus haut ce que toute sa clique pense également sans le dire si clairement.

Le temps de Nabuchodonosor est revenu, celui de Cyrus aussi, mais en pis…

La gauche et la droite en France et ailleurs n’ont pas l’air de comprendre que nous allons vers cet irréparable qui fait résolument basculer les époques : celle que nous vivons a débuté le 11 septembre 2001, son accélération qui vient va nous replonger à l’époque des années 1940.

Aussi, et là je m’adresse plus spécifiquement aux Berbères, faut-il préparer le plus possible les nôtres a se détacher le plus vite possible de l’Islam, et à le dire ouvertement, parce que la guerre qui vient, qui est déjà là, ne reconnaîtra plus les siens. Le temps des subtilités est en train de se refermer, la fenêtre d’opportunité n’a plus que quelques années devant elle…

Lucien SA Oulahbib 24/4/2006

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 408 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Non classé

 


Comments • comment feed