Négationnisme antijudaïque

Une nouvelle recherche documente les dimensions du phénomène de déni systématique qu’opposent les clercs, les historiens et les politiciens musulmans, à l’existence du Temple. Certains d’entre eux affirment que la mosquée [Al-Aqsa] fut construite au temps d’Adam.

Il y a quelques années, paraissait, sur le site Web de la branche nord du Mouvement islamique, en Israël, un article de l’archéologue égyptien, Abed al-Rahim Rihan Barakat, directeur du département des Antiquités de la région de Dahab dans le Sinaï. Il y écrivait que « la légende du Temple juif est le plus grand forfait de falsification historique ».Selon Barakat, David et Salomon avaient de petits lieux de prière qui n’avaient rien à voir avec un temple. Il n’est pas le seul de son opinion. Un historien saoudien, du nom de Mohammed Hassan Sharab, prétend qu’en fait, le temple de Salomon fut construit sur l’emplacement où se dresse aujourd’hui la Tour de David. Une fatwa, qui figure sur le site du Waqf [Fonds religieux islamique] de Jérusalem, estime que ni Salomon ni Hérode n’ont bâti le Temple, mais qu’ils ont seulement rénové un édifice antérieur qui existait déjà au temps du premier homme.

Suite sur : UPJF

Menahem Macina 27/1/2006

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 036 vues

Tous les articles de Menahem Macina

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Non classé

 

Comments are closed. Please check back later.