Mesures Fillon, obole des richissimes, Kadhafi, DSK

st-trop-paques-20040045.jpgA quoi cela sert-il de toute façon cette double gesticulation sinon verser du liquide dans un tonneau troué (sans avoir besoin de se référer à un tonneau célèbre) et ce en pure perte, du moins pour le citoyen puisque cela ne correspond en rien aux problèmes structurels. Par contre les politiques UMP pensent y gagner en communication. Alain Duhamel est d'ailleurs déjà d'accord (sur RTL, 25 août) pour la taxe sur les sodas. Caricature de l'Etat Nounou pourtant qui panse pour vous. Certains "grands" (parmi 5800…0,01%…chiffres INSEE) sont aussi d'accord avec cette grande messe de rentrée (des classes…politicomédiatiques) en donnant pour le denier du culte alors qu'ils bénéficient de l'omniprésence étatique qui compensent l'énorme ponction sociale de la Protection Nounou par les fameuses "niches" laissant ainsi le gros des cotisations sur le dos de la classe moyenne et des PMI-PME qui ont moins d'entregent dans les SPVIP (Salons Parisiens des Very Important Persons), par exemple la refiscalisation des heures supplémentaires pour les entreprises…. 

Où va-t-on ? Lorsque l'on observe l'indigence des propositions, la culpabilisation du fait même de gagner de l'argent (d'apporter aussi son soutien à ses enfants: source possible d'inégalités) et la réponse étroite : taxer, taxer, et après moi le déluge…nécessairement cela jette un froid n'en déplaise aux thuriféraires en extase devant une classe politique quasiment has been, revenu deux cent ans en arrière en 1792, la chasse aux émigrés potentiels cette fois…

Quasiment has been…, elle a donc encore quelques soubresauts comme le fait d'avoir soutenu le soulèvement en Libye où pour la première fois j'ai vu le drapeau Amazigh au dos d'un rebelle. Espérons que les arabo-islamophiles genre Delanoë et Juppé ne se mêlent pas trop de ce qui se passe là-bas, peut-être que tout ne sera pas à nouveau perdu…

Mais retenons que leur ami Kadhafi en aura joué des tours, il a poussé très loin le bouchon de la caricature de dictateur qui peut se balader dans un imaginaire nabuchodonosoresque gigantesque sans lui arriver aux chevilles bien sûr. Mais il n'en reste pas moins un dieu/diable ou la liberté absolue qui gît aussi dans une chambre d'hôtel et se rue sur tout ce qui bouge parce que c'est ça l'ivresse de transformer les déesses en statues de pierre. Le pire est devant nous.

Lucien SA Oulahbib 25/8/2011

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 724 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Affinement négatif-OIL, Article Resiliencetv, Conservation négative-OIL, Dispersion négative-OIL, Dissolution négative-OIL, Evaluation de l'action-OIL

 


Comments • comment feed