26 janvier 2022
Non classé

Pour une France lisible

Une illisibilité nourrie, selon elle de « paradoxes incompréhensibles » et d’« injonctions contradictoires ».

Laurence Parisot a également dressé un premier bilan de son action, en énumérant quelques « Premières » comme la participation au Conseil national de lutte contre l’Exclusion, la représentation des territoires d’Outre-mer au Conseil exécutif ou encore le « rajeunissement » des instances dirigeantes. Laurence Parisot s’est aussi félicitée des succès remportés par le MEDEF en termes de lobbying. «Nos succès dans le PLF et le PLFSS n’ont jamais été aussi nombreux », a-t-elle relevé. Avant de citer l’aménagement de l’ISF, la suppression de l’anticipation de la hausse de la taxe d’apprentissage, ou le maintien des allègements de cotisations sociales.

Lire le discours de Laurence Parisot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :