28 novembre 2022
Non classé

Les terroristes palestiniens disposent désormais de fusées Katioucha, comme leurs amis du Hezbollah au nord.

Le nouveau gouvernement palestinien refuse de condamner ce terrorisme, puisqu’il en est un des générateurs ainsi qu’un soutien et un bailleur de fonds particulièrement actif.

Cette inquiétude ressentie par les responsables sécuritaires israéliens devrait induire un sentiment similaire chez les dirigeants des pays occidentaux.
Ce que vit en ‘’petit’’ l’Etat d’ Israël, le bassin méditéranéen risque de le subir en ‘’grand’’ très prochainement.

Lorsque cette semaine, le sinistre Ahmadinejad a présenté au monde ses fusées à très longue portée, ‘’les plus au point du moment’’, les responsables des Nations unies auraient du arrêter de se raconter les contes qu’ils aiment entendre et croire ” sur le nucléaire civil iranien ”. Ces engins servant à porter la mort à une grande échelle et à longue distance n’ont pas été acquis ou élaborés par les Iraniens uniquement pour aller à la chasse aux perdrix… ” .

Pour en savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :