30 janvier 2023
Non classé

HEUREUX QUI, COMME ULYSSE…

C‘est avec Alain Madelin que Mathieu Laine est tombé dans la marmite. Et plus exactement, à la lecture d’un tract d’Idées action découvert à Sciences-Po, le jour de son concours d’entrée. Révélation ! Le bachelier mention très bien s’aperçoit qu’il est un libéral qui s’ignore“.

Si je m’autorise à évoquer ainsi le cas de Mathieu Laine, c’est que j’ai moi-même vécu, quasiment à l’identique, une telle… heureuse aventure. Par la présente, je tiens d’ailleurs à assurer mon mentor rémois, en 1997, de ma profonde gratitude.

Si, après avoir suivi Alain Madelin d’Idées action à Démocratie libérale avec enthousiasme, j’adhère aujourd’hui à Alternative Libérale , c’est bien parce que j’y ai à nouveau reconnu les signes les plus authentiques de la Liberté émancipatrice de toutes les servitudes !

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,/Ou comme cestuy-là qui conquit la toison,/Et puis est retourné, plein d’usage et de raison,/Vivre entre ses parents le reste de son âge ! : Joachim Du Bellay, poète sûrement libéral…

Librement!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :