25 septembre 2020
Non classé

Comparatif Palestine/Irak sur la colonisation islamiste

Le Crif poursuit : ” Dans le même reportage, on constate que les relations hors mariage sont désormais proscrites. Internet devient alors le relais pour la discussion entre les personnes des deux sexes. Survient une coupure d’électricité. « Ils ne veulent pas qu’on discute », dit un jeune homme. Un extrait d’un film amateur, montrant des jeunes filles en tenue légère, est montré. Aujourd’hui, dit le commentaire, toutes les jeunes filles sont voilées, la plupart ne sortent plus de chez elles “.

Comme c’est étrange ! Qui a donc “ouvert la boîte de Pandore ” ? Qui a transformé cette contrée “laïque” administrée par une OLP “laïque” en un duplicata de l’Arabie Saoudite ou de l’Iran ?… hmm ?… Les USA ? Non, ils sont intervenus un peu plus loin… Israël ?…Non plus ; même s’il est de bonne politique de rappeler que Sharon avait tenté de diviser pour mieux rêgner en fermant les yeux sur l’implantation de l’islamisme du Hamas ; car celui-ci ne prend pas racine à cause de ce soutien tactique ; dire le contraire serait absurde.

Il prend de l’ampleur, comme c’est également le cas dans les pays dominés par le nationalisme arabe, parce qu’il se nourrit, certes, des désespérances créés par celui-ci, mais aussi, et surtout, parce que l’islamisme, en tant que pointe la plus alerte de l’islam “pur”, sait bien qu’au contact de la liberté démocratique, c’est-à-dire la séparation des pouvoirs et l’individualisation de la souveraineté, l’islam doit faire sa mue, abandonner sa dimension politique, ce qu’il fait difficilement, surtout lorsque des forces altermondialistes l’attisent et que les dictatures mafieuses du feu nationalisme arabe aggravent les conditions de vie, tout en affichant effrontément tous les tics en excès de la suffisance techno-urbaine artificiellement baptisée “occidentale”.

A lire en tout cas les propos du Crif sur le reportage de Canal +, on voit bien à quel point une méconnaissance crasse des conditions de possibilité de l’émergence islamiste sont ignorées par de soit disant “experts”qui, souvent, ne prennent même pas la peine de fureter du côté de ce qui s’enseigne dans les écoles de la dite Autorité palestinienne, et ce qui s’écrit et se dit dans les médias contrôlés par elle… On verra alors que la différence de degré et non de nature entre islamisme et nationalisme arabe s’effiloche au fur et à mesure que les endoctrinés préfèrent de plus en plus l’original à la copie…

Il est de même en Irak, sitôt que le bouchon Saddam sauta : apparut dans toute son ampleur, la mafia saddamiste d’un côté et son extension islamiste sunnite, de l’autre côté la recomposition khoméniste du shiisme qui n’attendait que l’occasion pour surgir… Il ne fallait pas la leur offrir clament nos experts. Elle ne fut pas offerte en Palestine et pourtant elle est bel et bien devenu l’élément majeur… Alors ? Où est l’erreur ?… Ne faut-il pas analyser les choses d’une toute autre manière ?…

iriscanderson@free.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :