3 février 2023

Les Anti-OGM poussent un paysan au suicide : il faut réagir!

Il est en effet proprement scandaleux que ces obscurantistes puissent impunément se rassembler et détruire des plants de maïs de plus en plus autorisés dans l'Union Européenne, même si leur culture est encore sujette à caution, ce qui est de moins en moins le cas aux USA, au Brésil, en Chine.

Pourtant rien ne se passe ou si peu et un paysan vient de se tuer, culpabilisant sans doute de cultiver quelque chose d'étranger, d'impur, d'hybride, au lieu de se soumettre à la nouvelle religion obligatoire du pur "biologique" qui veut s'imposer comme seule alternative sous le prétexte qu'il faille se méfier du maïs OGM immigré qui viendrait souiller les plants maïs propres, authentiques, "racinal", si l'on osait ce néologisme.

Il faut nous mobiliser, discuter, mais aussi proposer l'organisation de protections rapprochées puisque la gendarmerie est empêchée de faire son travail, légal, afin que les nervis bovéens trouvent à qui parler.

Contactez-nous, si nous sommes suffisamment nombreux, nous pourrions proposer nos services aux paysans qui le demanderaient.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :