9 mai 2021

Gaza démontre l’ignorance crasse des médias français en économie

Il était prévu durant les Accords d’Oslo qu’un aéroport puisse se construire, mais les attentats et la seconde intifada en décidèrent autrement. Cet aéroport, couplé avec l’aménagement d’un port et les frontières égyptiennes et israéliennes, aurait évidemment participé à un réel développement basé, comme en Israël, sur les micro-technologies, l’agriculture bio-technologique, le tourisme. Bien sûr cela aurait pris du temps. Mais il y avait de l’argent, de l’espoir, l’idée dun futur marché commun à terme.

Mais les dirigeants nationalistes et islamistes en décidèrent autrement préférant transformer leur propre peuple en mendiants et en bombes vivantes. Voilà la vérité. La corruption fit le reste. Car c’est depuis 1948 que le mensonge se poursuit, laissant exprès cette population dans la précarité afin de la rendre dépendante des subsides octroyées par le gang au pouvoir, subsides que lui-même quémande aux Occidentaux voués aux gémonies.

Ainsi mordent-ils la main qui leur tend un bout de pain. Comme le disent actuellement les dirigeants israéliens, Israël fournit de l’électricité aux machines fabriquant les roquettes qui abreuvent sa terre.

Plus généralement, Gaza démontre l’importance des orientations effectuées par le régime politique en matière économique. La Chine l’a bien compris en permettant la libération de l’économie qui pourrait d’ailleurs être bien plus dynamique si la liberté politique était aussi de la partie.

Cette démonstration n’a cependant pas franchi ces barrières mentales faites de langue de bois et de béton conceptuel qui se sont construites dans le monde entier à la suite du tiersmondisme et aujourd’hui de l’altermondialisme, et qui restent persuadées que le problème n°1 c’est l’assistanat et la destruction d’Israël alors qu’il s’agit de laisser pêcher, laisser se développer, toute une population qui aimerait qu’on la laisse tranquille au lieu de la dresser à coups de haine et de lavage de cerveau.

Les médias occidentaux sont tout droit tombés dans le piège tendu par un Hamas décidément bien plus intelligent qu’eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :