16 mai 2021

Qu’est-ce donc que la “flat tax” ?

Le site Mediapart, revenant sur l’entretien télévisé accordé sous la pression par Nicolas sarkozy jeudi dernier, soupçonne le Pouvoir de vouloir parachever le démantèlement de l’impôt sur le revenu "entrepris par la droite depuis de longues années".
 
    Sous le titre : "Les dangers de la réforme de l’impôt sur le revenu", Mediapart fait valoir que c’est façon de remettre en cause, à terme, le vieux principe de la progessivité au coeur des valeurs de la République depuis la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789.
 
    Je m’inscris en faux d’une telle affirmation qui me paraît en totale contradiction avec l’article XIII de ladite Déclaration : "Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable. Elle doit être également répartie entre tous les Citoyens, en raison de leurs facultés".
 
    En quoi une contribution commune également répartie entre tous les Citoyens en raison de leurs facultés peut-il honnêtement conduire à penser, hors de toute idéologie, que le prélèvement de cette contribution doit obligatoirement faire appel à la progressivité plutôt qu’à la proportionnalité ?   
 
    Bien au contraire, la Révolution française qui fut brièvement libérale avant de sombrer corps et biens dans les affres monstrueuses de 1793, me semble bien plutôt avoir instauré, par l’article XIII de la Déclaration, une "flat tax" avant l’heure que d’ailleurs Vauban (1633-1707), un siècle auparavant, avait lui-même déjà inventée !
 
     Qu’est-ce donc que la "flat tax" ? Par opposition à l’impôt progressif la "flat tax" est proportionnelle c’est-à-dire qu’elle applique un même taux d’imposition à tous les revenus imposables. Elle met ainsi fin à toutes les discriminations par revenu, groupement ou composition du foyer fiscal (IREF).
 
    La "flat tax", cet impôt citoyen selon Jacques Bourdu, est déjà en vigueur en Russie ainsi que dans un certain nombre de pays d’Europe centrale et orientale qui, instruits par leur expérience du communisme tels la Slovaquie, la Pologne, la Serbie, les pays baltes etc., ne s’en portent que mieux.
 
    La "vieille Europe" politique, qui ne jure que par les plans de relance keynésiens qui vont coûter les yeux de la tête sans aucune réelle certitude de succès, se refuse de même à concevoir qu’il n’est pas d’impôt équitable qui ne soit juste : la "flat tax" est un impôt juste et équitable.  
 
    Enfin, pour que nul n’en ignore : "Mediapart est un journal d’information numérique, indépendant et participatif. Il est né de la volonté de quatre journalistes, François Bonnet, Gerard Desportes, Laurent Mauduit et Edwy Plenel". Comme on connaît ses saints, on les honore.

Librement !
http://sully1.typepad.com
02400 FRANCE
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :