8 décembre 2022

La crapulerie khomeyniste

 

Non contents d’enlaidir leurs femmes, les nervis tentent de salir leur mémoire en cherchant à faire croire par exemple que le meurtre de Neda aurait été commandité par le "petit diable" anglais. Ainsi le chef des zombis récemment "réélu" (mieux même qu’en "Algérie") a exigé qu’une enquête soit effectuée afin de prouver peu à peu ce fait, le temps que la répression fasse son effet, comme au bon vieux temps du léninisme stalinien triomphant où il était de bon ton de mettre ses propres crimes sur le dos des "impérialistes". On ne voit guère les grands pourfendeurs "anti-sionistes" et "anti-américains" se ruer devant l’ambassade iranienne pour dénoncer toute cette mascarade. Ce n’est guère étonnant car ils sont complices évidemment, comme à l’époque des Kmers rouges, quand Krivine, le "papa" de Besancenot, les soutenait bec et ongles. Le " grand bazar" Cohn Bendit se tait aussi. Laissez-nous massacrer en paix please !

 

Lire également : Mohsen, prisonnier des geôles d’Ahmadinejad

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :