29 janvier 2022

Pourquoi Brice Hortefeux n’a pas dit la vérité


Alors que la France soutient le candidat égyptien antisémite et anti-israélien à la présidence de l’UNESCO, Brice Hortefeux ne pouvait pas faire mieux que de noyer le jeune kabyle Amin qui mange du porc et boit de la bière dans l’amalgame qui assimile nord africain et musulman au lieu de dire franchement que Amin n’était pas le "prototype" de ce que Brice Hortefeux ainsi que son acolyte président de la république préfèreraient voir plutôt à l’UMP : beaucoup de "musulmans", beaucoup " d’Arabes" pour damner le pion aux autres partis.
Sauf qu’Amin est kabyle et mange du porc, comme ses ancêtres, y compris ceux qui étaient musulmans : le sanglier qui court en Kabylie ils s’y connaissent il n’y a pas qu’Obélix… De plus, et loin de ces considérations, les critiques de Brice Hortefeux vont manier "arabe" à tour de bras alors qu’Amin est kabyle, répétons-le encore et encore, ce qui n’a rien à voir, Amin n’étant pas Saoudien ; sauf que les ignares, qui sont légion, ne savent évidemment pas qu’il s’agit d’une ethnie non arabe, et qui était chrétienne bien avant que l’empire romain adopte le christianisme.

Mais le comble fut que Brice Hortefeux dise ses regrets sur le perron de la mosquée de Paris, accréditant ici que l’ethnie et la religion se confondent alors qu’il existe des Arabes chrétiens, athées, etc, si l’on veut malgré tout accréditer l’idée qu’Amin, malgré qu’il soit kabyle, est "arabe" quelque part, or, quand bien même y aurait-il eu une plaisanterie lourde à cet égard cela n’a rien à voir avec l’islam ni le ramadan ; les regrets de Brice Hortefeux font penser à la recherche hystérique d’un préfet "musulman" opéré par Sarkozy pour montrer son ouverture d’esprit. C’est proprement lamentable. Crasse ignorance. Il est proprement ignoble de continuer la gestuelle coloniale qui communautarise et qui avait, à l’époque, tout fait pour enterrer en Algérie la pluralité dans l’unité alors qu’une solution politique similaire à celle aujourd’hui en Afrique du Sud était possible. Nous en sommes là : au lieu d’opter pour une intégration plurielle qui ne réduit pas l’ethnie à la religion, on continue le chemin inverse celui qui pave le chemin des extrêmes de tous bords. A quand l’arrêt de l’amateurisme en politique ?…

 

Lire également : Manifestation des non-jeûneurs de ramadan au Maroc :

http://www.bivouac-id.com/2009/09/15/manifestation-des-non-jeuneurs-de-ramadan-au-maroc/

Lucien SA Oulahbib

https://en.wikipedia.org/wiki/Lucien-Samir_Oulahbib

Voir tous les articles de Lucien SA Oulahbib →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :