7 février 2023

La pression s’accentue

Sur la chaîne de télévision germanophone SAT1 et sur le site francophone Israël7.com j’apprends qu’en Allemagne, la mosquée Taybah, auparavant appelée Al-Quds (autrement dit Jérusalem), mosquée fréquentée il y a neuf ans par une partie des terroristes islamiques du 11 septembre 2001, a été fermée sur injonction du ministre allemand de l’Intérieur du Land de Hambourg, suite à une longue enquête menée par les services allemands du Renseignement. Les autorités allemandes ont les preuves que la mosquée Taybah est – encore à l’heure actuelle – un lieu de rencontre et recrutement pour les islamistes du Land de Hambourg. D’où la décision de sa fermeture.

Outre la mosquée Taybah proprement dite, l’association soi-disant « culturelle » qui animait la mosquée a également été fermée. Frank Reschreiter, porte-parole du ministre de l’Intérieur du Land de Hambourg a expliqué cette décision en déclarant que « ce lieu de prières est devenu en fait un lieu de recrutement pour des musulmans voulant participer à la ‘guerre sainte’ contre l’Occident » et en ajoutant que « cette décision de fermeture a été prise après une longue enquête menée par les services allemands du Renseignement ».

Une vingtaine de policiers ont fouillé le bâtiment et ont confisqué des documents et des ordinateurs. Il s’avère qu’un groupe de fidèles de cette mosquée a subi des entraînements dans des camps terroristes en Ouzbékistan. Selon un Rapport du Renseignement allemand, c’est la fréquentation de ce lieu de prières qui a attiré des fidèles vers le terrorisme. L’un de ces fidèles est resté en Ouzbékistan et a rejoint le Mouvement Islamique Ouzbek, un groupe terroriste islamique d’Asie centrale.

Rappelons que les autorités allemandes ont interdit – et donc expulsé – une « ONG » islamique turque après que celle-ci a mis sur pied le coup monté de la flottille turque soi-disant « humanitaire » pour Gaza.

Par ailleurs, suite à l’infamante campagne de dénigrement – perpétrée par les médias européens (notamment francophones) contre Israël dans le cadre de la flottille jihadique – des manifestations publiques de solidarité avec Israël ont eu lieu dans diverses grandes villes allemandes, notamment à Hambourg et à Cologne.

Il semblerait que dans la partie francophone de l’Europe, les médias ne daignent pas relater ce type de manifestations. L’Allemagne serait-elle plus lucide que certains de ses voisins sur la véritable situation en laquelle se trouve placé l’Etat d’Israël et sur l’ampleur des réseaux islamiques européens ?

Pour ce qui me concerne, je regarde, tous les soirs, le télé-journal de vingt-heures sur la chaîne allemande SAT1. Car contrairement à toutes les chaînes francophones d’Europe (que je ne regarde plus du tout), SAT1 ne relaye pas, 365 jours par an, la propagande du Fatah et du Hamas.

Copyright Michel Garroté & Sources citées

Sources :
http://sat1.ch/ & http://israel7.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :