29 janvier 2022

4 vérités sur les radars

Vérité n°1 : la baisse de la mortalité routière est bien antérieure à la mise en place des radars

Nombre de tués

Le nombre de tués sur les routes est en baisse depuis plus de 30 ans : il est passé de quatorze mille en 1973 à six mille en 2003. Cette amélioration est surtout due à la modernisation des véhicules et du réseau routier, à la lutte contre l'alcoolisme au volant et à une répression ciblée et mesurée. Rien à voir avec l’installation des radars en 2003 !

Vérité n°2 : A ce jour, aucune étude scientifique française n’établit un lien direct entre vitesse et mortalité routière

Au lieu de mener des analyses poussées sur les causes d’accidents, le gouvernement nous rabâche en boucle son éternel dogme: « 1 % de vitesse en moins, c’est 4 % de morts en moins ». Mais au final, quelle est la base scientifique de cette affirmation ? Apparemment il s’agirait d’une vague étude suédoise datant des années 1980, jamais réactualisée depuis, ni même adaptée à la réalité française.

Mais c’est un dogme très pratique : il permet de s’acharner sur la vitesse, et de faire passer le moindre petit dépassement de la limite autorisée pour un acte criminel. Ce qui, bien sûr, légitime les radars dont 93 % des flashs concernent des dépassements de moins de 20 km/h.

C’est pour cela qu’on le préfère à d’autres études, menées par exemple aux Etats-Unis, qui montrent au contraire que permettre aux conducteurs d’adapter leur vitesse aux conditions de conduite fluidifie le trafic et fait baisser le nombre d’accidents.

Vérité n°3 : deux radars sur trois ne sont pas placés à des endroits dangereux

C’est ce qu’a révélé le magazine Autoplus en avril 2010, d’après une étude poussée de chaque radar du pays et des zones répertoriées comme accidentogènes.

Pour qui croirait encore que l’emplacement des radars est choisi pour éviter les accidents, et non pour faire du chiffre, rappelons que parmi les 60 radars qui flashent le plus en France, 50 se trouvent sur autoroute, le type de réseau le plus sûr du pays !

Vérité n°4 : l’Etat a empoché plus d’un demi-milliard d’euros l’année dernière grâce aux radars

Les radars rapportent gros : 974 millions d’euros en 2010 ! Voici comment a été réparti cet argent :

(millions d’euros)
Achat et entretien des radars 212
Financement des infrastructures de transports 180
Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances 35
Conseil généraux 30
Etat 517

Avec plus d’un demi-milliard d’euros empochés grâce aux radars en 2010, on comprend que le gouvernement en veuille toujours plus…

… quitte à nous faire subir l’inacceptable : une répression odieuse, qui s’abat sur chacun de nous chaque fois qu’on prend notre voiture.

Aujourd’hui, je vous demande de m’aider à diffuser ce message à la France entière.

Le seul moyen de faire perdre toute légitimité au gouvernement pour nous imposer de nouvelles mesures de répression routière, c’est de gagner la bataille de l’information.

Aussi, je vous demande de faire deux choses essentielles :

1/ signez vite votre pétition contre les nouvelles mesures de répression (suppression des panneaux, interdiction des avertisseurs…). Nous devons récolter des centaines de milliers de signatures pour faire flancher le gouvernement !

2/ diffusez ces vérités sur les radars à vos amis, votre famille, vos collègues ou quiconque dans votre entourage qui pourrait être concerné par la persécution que l’on subit, en France, dès qu’on prend le volant.

A la Ligue de Défense des Conducteurs, nous nous battrons jusqu’au bout pour préserver votre liberté de circuler.

Est-ce-que je peux compter sur vous pour nous aider à mener ce combat ?

Notre association s’interdit de recevoir des subventions publiques : cela lui permet de rester totalement indépendante. Le succès de nos actions dépend donc entièrement du soutien financier de personnes comme vous.

Alors si vous le pouvez, faites un don à la Ligue de Défense des Conducteurs pour nous permettre de vous défendre, vous et tous les conducteurs raisonnables de ce pays, face au fanatisme répressif du gouvernement.

Merci par avance de votre participation au combat.

Cordialement,

Christiane Bayard
Secrétaire Générale

Signer la pétition

 

STOP à la répression absurde OUI à une conduite responsable

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :