1 décembre 2021

Syriza s’identifie à la cause palestinienne

Les nouveaux sauveurs du peuple grec sont, comme de nombreux de leurs prédécesseurs, des inconditionnels de la cause palestinienne au point de s’identifier à cette cause européenne.  Plus ça change…  Et c’est le très à gauche Haaretz qui l’écrit:

 « Syriza s’identifie pleinement à la cause palestinienne, et la plate-forme de leur parti appelle explicitement à la fin de la coopération de défense de la Grèce avec l’«agressif» Israël, même si le vendredi son conseiller des affaires étrangères a tenté de prendre une position plus souple.

Les collègues du parti de Tsipras et son cercle intérieur ont attaqué à plusieurs reprises Israël et les «sionistes», affirmant qu’ils ne sont pas antisémites, juste antisionistes.

L’ancien chef de Syriza, Nikos Konstandopoulos, a toujours offert ses services comme avocat de la défense à des terroristes arabes présumés ou  condamnés et arrêtés en Grèce. Sofia Sakorafa, ancienne athlète olympique célèbre a côtoyé de très près le Hamas, et a demandé et obtenu la nationalité palestinienne il y a quelques années, dans le but de représenter la Palestine aux Jeux Olympiques, alors quelle avait une bonne quarantaine »

Quant au très populaire parti Aube Dorée, il se vautre tous simplement dans l’antisémitisme.

http://philosemitismeblog.blogspot.ch/
Adaptation Europe Israël

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :