29 janvier 2023

Déchéance politique

 En ce 1er mai 2015 d’hommage à la Pucelle d’Orléans par le Front national et plutôt que d’analyser sérieusement le discours de combat prononcé par Marine Le Pen, le seul évènement qui a réellement retenu toute l’attention des médias s’inscrit dans l’exhibition tragiquement bouffonne offerte par un groupe de Femen hystériques…
 
    A part les habituels anathèmes lancés à pleines poignées par les uns et les autres pour stigmatiser le Front national que l’on n’ose affronter sur le terrain des idées, aucun véritable effort de réflexion n’est entrepris sur la puissance d’attraction de la personnalité de Marine Le Pen et la pertinence (ou l’impertinence) de son discours !
 
    La France court à sa perte qui est trahie par ceux-là mêmes qui se refusent, par pure débilité mentale, à regarder la réalité en face et le Front national dans les yeux pour démontrer que le parti de Marine Le Pen n’est absolument pas la solution pour la France. Mais pour vaincre, encore faut-il être armé de solides principes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :