23 avril 2021

Comment “remercier” tous ces incapables et irresponsables ? (In english below)

Tout le personnel politique médical intellectuel médiatique mondial (prétendument à notre service et hormis quelques heureuses exceptions) a failli, lamentablement, misérablement, et il s’enfonce furieusement dans une fuite en avant creusant le fond de la piscine zigzagant à l’instar d’un poulet sans tête sans colonne vertébrale tout s’avère de plus en plus clair surtout lorsque ce semblant de volatile bascule de plus en plus violemment dans ce qu’il  dénonce à longueur d’ondes : le complot ! Le complot !

Et partout ! Jusqu’au virus “anglais” voire même “japonais” (un coup des “chinois” pour faire diversion ?) en passant par les élections US alors que les choses sont très très simples : le 6 janvier aux USA fut une spoliation terrible un v(i)ol manifeste instrumentalisé sur le champ par le nouveau totalitarisme numérique et médical grâce à la bêtise d’une poignée d’activistes qui rappelle non pas la Nuit de Cristal mais l’incendie du Reichstag : rappelons à Terminator qu’Hitler prit comme prétexte l’action d’un incendiaire désigné comme communiste pour apparaître comme le rempart contre l’anarchie, et ce 6 janvier la secte totalitaire des techno-affairistes du total care a pris précisément comme prétexte un débordement déroutant (des policiers ouvrant les barrières à la foule) pour effacer la fantastique fraude électorale qui propulse désormais les USA parmi les pays les plus corrompus au monde façon Venezuela (brûlant dernièrement ses machines électorales) l’Algérie, le Zimbabwe, tout en opérant un formidable autodafé numérique (pour ne pas utiliser le terme pogrom …)  en supprimant des dizaines de milliers de comptes et en écartant des plateformes, ce qui a même fait réagir quelques réplicants européens.

Mais au lieu de dénoncer, en priorité, toute cette insurrection de néo-fascistes d’un type nouveau (se maquillant en “démocrates”) d’aucuns, par exemple en France, se mettent à défendre le “droit au consentement” pour les adolescents de 13/14 ans (Polanski versus O. Duhamel) montrant bien là que même les opposants officiels au politiquement correct se trompent de cible ou alors s’enferment dans de pitoyables retraites au niveau médical concernant le virus de la nouvelle “grippe” actuelle alors que de plus en plus de médecins démontrent que même si nous ne connaissons pas “tout” des traitements ont fait leurs preuves désormais, surtout s’ils sont pris de manière précoce évitant en plus des séquelles possibles ce que ce personnel orgueilleux pédant méprisant refuse bien sûr de considérer.

Lorsque ces pédants prétentieux osent m’empêcher d’aller écouter une chanteuse de jazz tout en sirotant un bon Ardbeg, au nom d’une prétendue “pandémie” (0,102% en France) qui tue bien plutôt les 84 ans en moyenne que les enfants (comme naguère en 1957) et ce parce qu’il est interdit de soigner alors que des milliers et des milliers de médecins disent aujourd’hui (autour de Violaine Guérin) qu’ils ont les moyens de le faire sans attendre le vaccin “miracle” je me dis que ces gens doivent être balayés, ce sont des nuls, des bons à rien, des petits, ils ne font pas le poids, on peut les écraser, même dans les règles qu’ils prétendent asséner à leurs ennemis alors qu’ils ne les respectent pas cela se voit tous les jours ne serait-ce par exemple que ce prétendu rendu d’un Conseil d’État concernant le port du masque pour enfant en mettant en avant qu’il y en aurait “cent” à l’hôpital, cent, sur plusieurs millions, et sur ces “cent” combien depuis sont sortis?…

Ces vieux dans leur tête tuent la jeunesse, tuent la ville, la vie, volent les espoirs violent les rêves et en plus il faudrait être “consentant” : eh bien non.

How can we “thank” all these incapable and irresponsible people?

All the world’s media intellectual medical political personnel (supposedly at our service and with a few happy exceptions) have failed, lamentably, miserably, and they are furiously sinking into a headlong rush digging the bottom of the pool zigzagging like a headless chicken without a backbone. Everything is becoming clearer and clearer, especially when this semblance of a bird swings more and more violently into what it denounces at every wavelength: conspiracy! The conspiracy!

And everywhere! Up to the “English” or even “Japanese” virus (a move by the “Chinese” to create a diversion? ) and the US elections, when things are very, very simple: January 6 in the USA was a terrible spoliation, a manifest rape instrumentalized on the spot by the new digital and medical totalitarianism, thanks to the stupidity of a handful of activists who recall not the Kristallnacht but the burning of the Reichstag: Let’s remind to the ex californian governor Terminator that Hitler took as a pretext the action of an arsonist designated as a communist to appear as the bulwark against anarchy, and on January 6 the totalitarian sect of total care techno-affairists took precisely as a pretext a confusing outburst (police officers opening the barriers to the crowd) to erase the fantastic electoral fraud that now propels the United States among the most corrupt countries in the world like Venezuela (recently burning down its electoral machines) Algeria, Zimbabwe, while operating a formidable digital autodafe (not to use the term pogrom …) by deleting tens of thousands of accounts and moving away from platforms, which has even caused some European replicants to react.

But instead of denouncing, as a priority, all this insurrection of neo-fascists of a new type (masquerading as “democrats”) some people, for example in France, start defending the “right to consent” for 13/14 year olds (Polanski versus O. Duhamel), showing that even official opponents of political correctness have the wrong target or lock themselves into pitiful medical retreats concerning the new “flu” virus, while moreover doctors show that even if we don’t know “everything” about the treatments have now proved their worth, especially if they are taken early to avoid, in addition to the possible after-effects, what this proud pedantic scornful staff refuses to consider of course.

When these pretentious pedants dare to prevent me from going to listen to a jazz singer while sipping a good Ardbeg, in the name of a so-called “pandemic”  (0,102% in France) that kills the average 84 year old rather than children (as it did in 1957) and this because it is forbidden to treat while thousands and thousands of doctors say today (around Violaine Guérin) that they have the means to do it without waiting for the “miracle” vaccine, I say to myself that these people must be swept away, They are losers, good for nothing, small, they don’t have the weight, they can be crushed, even in the rules they claim to give to their enemies when they don’t respect them. This can be seen every day, for example, in the alleged ruling of a French Council of State concerning the wearing of masks for children, where it is claimed that there are “one hundred” in the hospital, one hundred, out of several million, and how many of these “one hundred” have been discharged since then? …

These old people in their heads kill the youth, kill the city, kill life, steal hopes, violate dreams, and on top of that one would have to be “willing”: well, no.

The 14/01/2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :