26 janvier 2022

C19, Zemmour: la bêtise ambiante est aussi très vicieuse

Le scorpion piquant brusquement la grenouille qui l’aide pourtant à traverser l’étang répond à l’étonnement de celle-ci que “c’est dans sa nature” aussi faut-il s’attendre à autant du gouvernement et de ses diverses prothèses : il est dans leur nature que de continuer par exemple à confondre concernant le prétexte sanitaire actuel “incidence positive à des tests” et “malades” tout en cachant que pour ces derniers il s’agit de gens non soignés de manière précoce (T.A.P) qu’ils soient injectés ou pas.

Les scorpions continuent à faire croire qu’ils sont utiles et bien sûr disent qu’ils ne roulent pas pour des intérêts divers ce qui est à l’évidence faux, mais ils s’en fichent, l’avouant même au milieu du gué (pour avoir sa quatrième dose dans cinq mois -voire trois- il faudra bien passer par la troisième et ainsi de suite) ce dernier constat n’ayant pour eux aucun autre intérêt que cela puisse glisser doucement sur leur peau lisse de vampires au cortex rabougri jusqu’à fermer les discothèques à nouveau sans compter l’acharnement sur les enfants qu’ils mettent de plus en plus en danger psychique en les muselant alors qu’ils ne sont en aucun cas un “danger” n’infectant pas quand bien même seraient-ils porteurs.

S’agissant du reste, telles ces autres prothèses, apprenties vampires bébés néo-nazis affublés “anti-racistes” au meeting de Zemmour (néo-nazis parce qu’ils sont pour la discrimination racialiste antiblanc et la manipulation hormonale et génitale) sans doute que des nerfs d’acier n’auraient pas été inutiles pour les laisser dans leur coin les prenant ainsi à leur propre jeu ; car voilà l’exemple type du vicieux vampire qui ne sait faire que des crasses parce qu’il n’a plus rien d’autre à plomber, hormis son basculement vers le racisme inversé afin de se sustenter de soutiens grassement payés par la Secte transhumaniste affairiste globalisée qui l’a envoyé faire ses classes de trublion banal.

Il a été d’ailleurs dommage d’observer à Villepinte cette belle jeunesse sous muselière derrière les orateurs, heureusement que le Chevalier Poisson a sauvé l’honneur en parlant de “liberté” en matière thérapeutique ; le “Roy” Zemmour (au sens des “deux corps du Roy”) aurait pu en parler un peu plus, ne serait-ce qu’en réaffirmant encore qu’aussitôt élu il abrogerait toutes les mesures liberticides et redonnerait pleinement aux médecins le droit de prescrire, bref de pouvoir faire leur métier, peut-être que la “grâce” l’illuminera à temps….

Par contre très belle idée que de parler de Reconquista car cela désigne très bien cet effort civilisationnel de secouer le joug des envahisseurs, ce qui n’est toujours pas donné tant personne n’y croit, surtout lorsque “personne”  s’accroche au pouvoir pour précisément masquer que la place est en réalité vide, le “roi est nu”, mais, chut, petit enfant, va te faire piquouzer plutôt, fantasme gratuit de la pédocriminalité en rut.

Définition de la psychose: lorsque la distinction entre le principe de réalité et le principe de plaisir est vigoureusement niée traitant de “complotiste” ceux qui l’indiquent, le psychopathe étant aussi paranoïaque en particulier contre les enfants dont il envie la vie en éclosion alors que chez lui elle fuit.

Le cauchemar continue donc.

Pourtant le Poste grésille, les personnages sur l’écran s’effilochent rétrécissant à l’état micro d’électrons agités (du bocal).

Qui va (le) débrancher ? Qui ?  That’s the question.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :