Featured

L’Etat « protecteur »

À l'heure où d'aucuns, aux USA et à Bruxelles, prétendent faire la leçon à l'Allemagne (parce qu'elle réussit) ou veulent enfin arriver à dé(cons)truire tout ce qui à N.Y  a permis que cette ville (dénoncée aujourd'hui comme pro-riches et pro-blanche) puisse renaître des errements pourtant faussement protectionnistes des années 50-60 (aujourd'hui les "blancs" ne sont plus qu'un tiers dans ce supposé enfer anti-pauvres et anti-minorités) en France il est question bien entendu de faire mieux.

Comment ? En se proposant de plus en plus comme "mac". Un rude mot que celui de maquereau certes ; aussi le terme "protecteur"paraît bien plus approprié telle une pommade douce administrée par une main à la mode pour ne pas sentir la férule protectrice sur un poulailler enfin protégé de ces méchants renards que l'on nomme encore "clients" alors qu'usagers (égarés) c'est bien plus "français". En échange le "protecteur" vient fourrer son autre main (celle qui ne passe pas la pommade) dans la poche des "protégés" pour leur soutirer la taxe (la dîme). Parce qu'il faut bien payer des "services" dont le coût de plus en plus lourd aggrave pourtant la pauvreté l'insécurité le racisme. Il vaut mieux ainsi un chômeur de plus qu'une organisation meilleure de la protection sociale qui fasse que les entrepreneurs puissent l'embaucher au lieu de réduire leur taux d'activité afin de ne pas payer des charges en plus. Cercle vicieux de plus en plus évident que l'on veut imposer à l'Allemagne…

On n'est pas à une contradiction près, aussi mesquine soit-elle : ainsi l'État, tout en exigeant une nouvelle commission d'enquête, veut poursuivre la société (italienne) en charge de l'installation des radars pour " l'éco-taxe" parce qu'elle ne l'a pas terminé en juillet ; alors que ces mêmes radars sont actuellement détruits ; tandis qu'un rapport du Sénat en février dernier avait déclaré la procédure financière  de leur installation tout à fait transparente selon la radio BFM. Cherchez l'erreur : désormais le chauvinisme anti-allemand, la haine anti-riche, le racisme anti-blanc, va tenter de concurrencer la volonté montante de privilégier le droit du sang, de purifier dans le lave plus blanc etc etc etc. Bonjour chez vous.

Lucien SA Oulahbib 6/11/2013

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

233 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Article Resiliencetv, Editorial de Resiliencetv-ARTV, Headline-RTV, Libertés-RTV

 

Comments are closed. Please check back later.