Agression physique de quatre jeunes filles de confession juive

L‘une des victimes s’est évanouie.Elle souffre d’un traumatisme cranien avec perte de connaissance. Bien que n’ayant pas compris les injures vociférées en langue arabe, elles ont le sentiment d’avoir été agressées parce que reconnues comme juives.
Les faits se sont produits dans une indifference generale tant des passants que du chauffeur du bus témoin,et ce jusqu’à l’arrivée de policiers qui ont fait conduire les victimes à l’hôpital. Nous saluons l’action de la police qui a rapidement identifié les auteurs et arrêté la jeune femme qui serait connue des services de police.

Nous demandons que tout soit entrepris pour interpeller les coauteurs. Nous demandons que des peines sevères sont prononcées à leur encontre en prenant en compte le caractère antisémite de l’acte du seul fait qu’ils se sont attaqués à ces filles qu’ils ont repérées comme juives.

Le BNVCA constate une certaine recrudescence des actes hostiles, commis contre des citoyens juifs, par des auteurs qui n’accompagnent plus leurs gestes par des injures racistes.Nous encourageons toutes les victimes et tous les témoins à
signaler chacun des faits à la police et au BNVCA au 0145088855.

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ‘ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 DRANCY

Le Président
Sammy GHOZLAN
0609677005

Sammy GHOZLAN 23/1/2007

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

987 vues

Tous les articles de Sammy GHOZLAN

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Non classé

 

Comments are closed. Please check back later.