29 janvier 2023
Non classé

Alerte : des islamistes veulent mettre en danger la liberté d’expression !

Propos liberticides qui considèrent la critique d’une religion comme une maladie mentale :

Ensemble, Stoppons la gangrène Islamophobe !

” Je suis un peu islamophobe, ça ne me gêne pas de le dire. J’ai le droit de penser que l’islam – je dis bien l’Islam je ne parle même pas des islamistes – apporte une certaine débilité qui en effet me rend islamophobe”Claude Imbert, membre du Haut Conseil à l’Intégration et fondateur du magazine Le Point.

” Quand on n’aime pas la République française, on va ailleurs”Xavier Darcos, Ministre délégué à l’enseignement scolaire parlant des françaises portant le voile.

” La religion la plus con, c’est quand même l’islam. Quand on lit le Coran, on est effondré… effondré”Michel Houellbecq, Ecrivain.

” Les fils d’Allah se multiplient comme les rats”Oriana Fallaci, journaliste.

” Stratégies pour noyauter la République”
L’Express dénonçant un ” protocole de Sion ” musulman.

Face à ces appels à la haine religieuse et alors que la violence islamophobe se déchaîne, la France des intellectuels, des médias et des représentants politiques se tait !

* Des tombes musulmanes profanées ou détruites à coups de batte de base-ball,
* La mosquée de Nancy incendiée,
* La Mosquée de Paris visée par une tentative avortée d’attentat suicide,
* Une mosquée d’Ajaccio détruite dans un attentat à la bombe,
* Des musulmanes voilées et des musulmans portant la barbe cibles d’agressions quotidiennes

Quand nos concitoyens de confession musulmane subissent une incroyable déferlante de violences racistes, ces ” incidents ” sont à peine mentionnés dans nos médias. Plutôt que de condamner cette rage islamophobe, ils préfèrent distiller la peur et la haine de l’autre en s’adonnant à une surenchère sensationnaliste qui associe de manière quasi systématique Islam et intégrisme, Islam et terrorisme.

L’Islamophobie n’est pas une opinion, c’est un délit !

Parce que la haine religieuse, ainsi que les faux débats autour d’une laïcité de combat, sont instrumentalisés par ceux qui redoutent la contestation sociale des laissé(e)s pour compte de l’intégration,
Parce que le combat pour la Laïcité est aussi un combat contre l’Intolérance,
Parce que nous pensons que la France et les Français(es) de toutes spiritualités méritent mieux qu’une logique de haine,
Parce que nous croyons que la République est la République de tous les Français(es),

Le Collectif contre l’Islamophobie en France, appelle :

* Tous les acteurs de la vie publique à condamner de la manière la plus ferme toutes les manifestations d’Islamophobie,
* Tous les acteurs de la vie associative à faire pression sur nos médias et nos élus pour que cesse la stigmatisation et l’indignation sélective,
* Le Président de la République à s’engager pour que l’Islamophobie soit inscrite dans la loi comme un délit au même titre que tous les racismes,
* Le Premier Ministre, qui s’inquiète d’une ” certaine Islamophobie qui se développe incidemment et sournoisement dans notre pays “, à démettre Claude Imbert de ses fonctions au Haut Conseil à l’Intégration.

Le Collectif contre l’Islamophobie en France entend rassembler tous les femmes et hommes de conscience pour :

* Promouvoir la participation des français(es) de référence musulmane dans le processus démocratique,
* Dénoncer par le biais de manifestations pacifiques les promoteurs du racisme anti-musulman,
* Porter les cas avérés d’Islamophobie devant la justice,
* Créer un cordon sanitaire autour des hommes politiques qui font de l’Islamophobie leur fond de commerce électoral.

Vous-même pouvez agir efficacement !

En saisissant vous-même vos élus pour leur demander de répondre par des actions concrètes contre l’Islamophobie,
En interpellant les médias à chaque fois que le traitement de la religion musulmane est biaisée,
En contactant le Collectif contre l’Islamophobie en France pour le soutenir :

Web : http://www.islamophobie.net
Mail : contact@islamophobie.net
Tél. : 06-21-29-68-80

Monsieur le Président de la République,

Nous assistons depuis plusieurs mois à une multiplication des propos, attitudes et actes à caractère islamophobe contribuant à la stigmatisation des citoyens de confession musulmane et à la dénaturation de leur image et de celle de l’islam. La publication récente, par plusieurs journaux français, de caricatures du messager de l’islam fut un pas supplémentaire dans ce sens et a augmenté l’inquiétude et la lassitude de millions de musulmans de France et d’ailleurs.

Pour aller de façon concrète dans le sens de vos déclarations récentes qui ont témoigné de votre volonté, Monsieur le Président de la République, de faire prévaloir dans notre société l’esprit de fraternité et du vivre ensemble dans le respect et la dignité, nous nous permettons de solliciter votre intervention afin que soient prises les dispositions législatives nécessaires, empêchant l’islamophobie, l’insulte et la diffamation sur Dieu et ses prophètes.

Loin de limiter les libertés d’opinion ou d’expression, de telles dispositions législatives mettront chacun devant sa responsabilité et empêcheront la diffusion d’un esprit malsain risquant de porter atteinte à l’ordre public et à la sérénité collective.

– Le dimanche 3 Decembre 2006 : 7412 personnes ont signé la pétition en ligne et 43086 sur papier.
Le nombre au total est donc de 50498 signataires.

Pétition nationale initiée par :

Les composantes du CFCM : UOIF (Union des Organisations Islamiques de France), GMP (Institut Musulman de la Grande Mosquée de Paris), FNMF (Fédération Nationale des Musulmans de France), CCMTF (Comité de Coordination des Musulmans turcs de France), Foi et Pratique, Grande Mosquée de Saint-Denis la Réunion, Mosquée de Lyon, Mosquée Al Islah de Marseille, Centre Culturel Islamique d’Evry, Mosquée de Mantes la Jolie”

(Hallucinant non ?….)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :